Tetsu & Doberman Vol.2 - Actualité manga

Tetsu & Doberman Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 27 October 2021

Tout comme Arata avec Barzoï et Ririmi en compagnie de Czech, Tetsu forme désormais bel et bien un duo de Chasseurs en compagnie du légendaire Doberman, celui qui fut pendant des années le Limier du disparu Big One Kurogane, le plus grand Chasseur de l'Histoire. "Dobbee" a effectivement senti en notre héros un digne successeur de Big One, pour certaines raisons... mais à présent, le duo doit faire ses preuves !

Tetsu doit effectivement lancer sa carrière avec des contrats pour jeunes Chasseurs, et c'est là tout l'enjeu de ce deuxième volume qui nous propose donc des premières missions: pousser un vieil homme à quitter une résidence devant être rasée, en accompagner un autre jusqu'à une vallée en le protégeant d'éventuelles attaques, ou même accepter la requête de Zaizen qui souhaite qu'une enquête soit menée sur un vaisseau abandonné: voici ce qui est au programme de ces 190 nouvelles pages, pour des intérêt divers.

Ainsi, la première des trois missions est vraiment expéditive en se limitant à quelques pages, et permet non seulement d'offrir une conclusion plutôt douce-amère au vu de l'état du vieil homme, et surtout d'apporter quelques informations supplémentaires sur certaines aptitudes des Limiers. Quant à la deuxième mission, elle reste assez rapide elle aussi, et vaut surtout le coup pour la petite rivalité entre Arata et notre héros, et pour l'installation rapide du concept (classique) des Chasseurs de primes, une catégorie de Chasseurs faisant dans les contrats illégaux. Et finalement, la mission la plus intéressante, qui n'est d'ailleurs pas finie à l'issue de ce tome, est bien la troisième, qui reste un petit peu la cohésion du duo Tetsu/Doberman, évoque subtilement les "chiens", affiche des dangers un peu plus consistants et compliqués, et place Tetsu sur les traces de la jeunesse de Big One... ce qui a facilement de quoi titiller la curiosité pour la suite.

Mais justement, au sujet de la suite, il semble difficile, au bout de ce deuxième volume, de ne pas émettre quelque craintes pour celle-ci: le tome 3 est effectivement voué à être déjà le dernier de la série, alors même que Tsutomu Ohno lance tout juste ici la quête de Tetsu via des missions pour débutants ici et que l'univers commence à peine à l'élargir via différentes choses. Il y a vraiment de quoi avoir peur d'une non-fin, d'un projet stoppé trop vite... Mais en attendant de voir ce qu'il en sera, la lecture reste sympathique ici, d'autant plus qu'elle est portée par un rythme assez entraînant et par un travail visuel suffisamment riche et immersif.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News