Switch me on Vol.6 - Actualité manga

Switch me on Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 14 January 2022

Leur première grosse dispute de couple est désormais passée pour Koyori et Hijiri, qui ont su passer cette étape en en ressortant encore plus renforcés dans leur relation. C'est ainsi qu'ils reprennent leur vie à deux dans le même appartement. Le fait de vivre ensemble leur permet de passer plus de temps à deux, de se compléter sur les tâches quotidiennes, d'avoir encore plus de moments intimes... si bien que les semaines défilent désormais avec bonheur pour eux, jusqu'à ce qu'arrive l'anniversaire de Hijiri. Un événement pour lequel la jeune femme compte bien se rattraper de son piteux cadeau de la fois précédente, en proposant à son petit ami un voyage dans des sources chaudes.

Bien qu'il ne dure qu'un chapitre (donc environ un quart du tome), ce petit voyage est sans aucun doute un moment important pour nos deux tourtereaux, que l'on observe avec toujours autant de bienveillance, tant ce bref moment permet de souligner encore un peu plus la relation désormais construite entre ces deux-là: il est heureux de la voir se donner autant pour lui dans l'organisation de ce voyage, elle est heureuse de lui faire plaisir et de voir ses réactions de bonheur... quoi de plus joli, et de mieux pour montrer la sincérité de leurs sentiments ? Qui plus est,, la suite du volume n'est pas en reste pour montrer cette sincérité, dès lors que Hijiri commence à songer sérieusement à une autre future étape primordiale de leur relation. Mais dans l'immédiat, c'est de manière assez simple que tous deux prennent le temps de savourer cette période de passion amoureuse, et cela se ressent à nouveau dans les différents moments d'ébats tendres, qui sont toujours l'occasion de renforcer leur confiance mutuelle, d'exprimer leur amour, ou même de se faire quelques petites confessions, comme quand notre héroïne avoue à son bien-aimé qu'elle arrive enfin pleinement à le détacher de son image d'ami d'enfance.

En parallèle, KUJIRA n'oublie pas non plus de s'intéresser un petit peu plus aux propres évolutions de l'entourage de Koyori et de Hijiri, et de ce côté-là on retiendra bien sûr la petite évolution entre Enomoto et Aizawa, mais sans doute plus encore l'avancée plus importante concernant Yoshida et Kaede.

La narration de la mangaka reste soignée et portée par toute l'attention que s'accordent les deux personnages principaux, son dessin rond et tendre conserve toutes ses qualités, et l'ensemble porte ainsi efficacement ce petit couple avançant doucement mais sûrement dans la même direction en prenant soin de communiquer. De quoi nous donner pleinement confiance pour la dernière ligne droite de la série puisque, rappelons-le, celle-ci s'est achevée au Japon en automne dernier avec son 8e volume.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News