Still Sick Vol.2 - Actualité manga

Still Sick Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 19 Febuary 2021

Grâce à Makoto, sa collègue et désormais amie, Akane a pu retrouver la détermination nécessaire pour reprendre son activité de mangaka. Elle remercie sa partenaire d'un présent bien singulier : Un baiser. Mais ce qui partait d'un geste insignifiant pour Akane bouleverse Makoto, qui n'avait jamais été aussi tactile avec quelqu'un. La relation entre les deux jeunes femmes se complexifie alors tandis que la mangaka en herbe peine encore à trouver l'inspiration pour relancer ses planches...

Après un premier tome intéressant pour sa relation mais aussi sa manière d'aborder la vocation de mangaka (et l'idée de la passion plus globalement), Still Sick se dote d'un second opus qui va clairement choisir son orientation, celle du lien entre Makoto et Akane qui occupe la quasi exclusivité du volume. La carrière d'autrice renaissante de la seconde est certes évoquée et soumise à quelques problématiques, mais ce n'est pas sur ça que se concentre l'artiste Akashi pour cet opus. Ou plutôt, il serait peut-être plus juste de dire que cet enjeu ne sera sans doute résolu que lorsque l'autre point central de l'histoire aura trouvé sa propre progression.

On le comprend alors rapidement : L'amitié entre les deux héroïnes, toujours plus forte, constitue une sorte de barrière dont toutes deux doivent s'affranchir pour pouvoir aller de l'avant. Le fameux baiser, survenu en fin de volume premier, a mis le feu aux poudres à différentes incertitudes. Sous des airs de tranche de vie ordinaire, la mangaka dresse ici deux portrait humains assez fin, en opposant une Makoto qui se questionne sur ses vrais premiers émois à une Akane qui a une idée bien précise de ses envies amoureuses, et ne souhaite pas faner la relation actuelle qu'elle entretient avec son amie et collègue. Mais les choses ne pourront demeurer aussi simples, puisque toutes sortes de quiproquos, non-dits et dilemmes vont brusquer ce relationnel.

Et malgré une recette qui semble dramatique, l'autrice parvient à développer le tout avec légèreté et humour, sans pour autant entâcher le sérieux des questionnements des deux protagonistes. L'opposition entre les deux caractère reste un outil efficace pour créer de l'humour, et même quelques échanges cruciaux gardent cette frivolité de ton, tout en menant la relation vers l'avant, un peu plus à chaque chapitre. Un sentiment de progression évident puisque certains échanges s'avèrent décisifs, tandis que la température des quiproquos monte aussi rapidement qu'une fièvre grippale, concluant le tome sur ce qui pourrait être un point de non retour.

Still Sick confirme donc son potentiel de petite tranche de vie sentimentale qui propose une certaine finesse, de trait mais aussi d'écriture. Le scénario parvient à progresser, et ce même s'il donne l'impression de négliger l'un des deux aspects forts de l'histoire. Le troisième tome sera le dernier, et on se questionne forcément sur la capacité d'Akashi à condenser la finalité de ses enjeux en peu de temps. Car la mangaka devra résoudre le dilemme sentimental entre les deux jeunes femmes mais aussi donner une issue à la carrière d'autrice renaissante d'Akane. Un vaste programme donc, qui nous laisse forcément curieux de découvrir la suite et fin de l’œuvre.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

14.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News