Spy X Family Vol.4 - Actualité manga

Spy X Family Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 18 May 2021

Après avoir sauvé un enfant de la noyade, Anya a obtenu sa première Stella à l'école, un premier pas encourageant en vue du plan visant à se rapprocher de Donovan Desmond ! Et pour la récompenser (et un peu pour éviter qu'elle se rebelle), ses faux parents acceptent de céder à son caprice, et entreprennent donc d'adopter pour elle un chien... mais quel genre de chien exactement ? Tandis que Loid envisage plutôt un gros chien féroce capable de protéger la maison, la fillette préfèrerait peut-être un mignon toutou plutôt qu'un effrayant molosse. Mais dès lors qu'un projet d'attentat de la part de radicaux d'Ostania vise le ministre Branz de Westalis, les événements pourraient bien finir par placer devant Anya un toutou loin d'être comme les autres...

La quasi intégralité de ce quatrième volume se présente en premier lieu comme une nouvelle affaire imprévue, où Twilight va devoir contribuer à ruiner le plan d'attentat de quelques étudiants radicaux, un plan visant justement à utiliser des chiens surentraînés que les individus sans scrupules ont équipés de bombes... Dans les fait, cette affaire est assez classique, mais est impeccablement menée par l'auteur. Non seulement parce que côté rythme, gestion des rebondissements et fluidité graphique ça reste excellent. Mais aussi voire surtout parce que certains desdits rebondissements exploitent à merveille chacun de nos principaux principaux personnages, puisque, en plus de Loid/Twilight, sa "femme" et sa fille" se retrouvent bien vite impliquées d'une manière ou d'une autre. Ainsi s'amuse-t-on de voir Anya devenir une témoin gênante malgré elle avec son lot habituel de bouilles rigolotes et de délires, puis de voir Yor paniquer en cherchant sa "fille" puis surgir quand il faut pour maraver les méchants puissance mille, sans forcément savoir qu'il s'agit de dangereux radicaux.

C'est, alors, franchement bien mené, pour un authentique plaisir de lecture divertissant à souhait... et pourtant, l'essentiel dans ce tome ne se situe pas là, mais bien dans l'entrée en scène d'un nouveau personnage important. Un personnage à quatre pattes, tout poilu, et s'affichant sur la jaquette avec un flegme digne de certains acteurs. Et autant le dire, le toutou séduit tout de suite, grâce à cette façon d'être rapidement attachante: âgé, souvent posé, parfois un peu à l'ouest dans ce qu'il fait, et pourtant redoutablement intelligent, protecteur envers Anya, voire exceptionnel pour certains dons... la grosse boule de poils va rapidement former un duo détonnant avec Anya, ne serait-ce que pour la manière dont il la protège, et la façon dont elle le chevauche comme un fier destrier. Mais derrière ça, Tatsuya Endo ne tarde aucunement à offrir plus de consistance à ce brave toutou. En premier lieu, un passé très vite vu mais suffisamment présent pour nous faire ressentir ce qu'il a subi, la cruauté humaine qu'il a pris de plein fouet, et les origines de ses capacités assez folles. Et lesdites capacités: en plus de son côté expérimenté et surentraîné, l'animal possède un certain don qui promet de régaler, surtout dès lors qu'il vient compléter le pouvoir de télépathie d'Anya: l'alliance des deux est tout simplement très bien vue, et elle offre déjà quelques moments de complicité géniaux.

A l'issue de ce tome, un nouveau membre vient donc compléter la famille, et quel membre ! Quant au nom qu'Anya finit par lui attribuer, on adorera son triple-sens assez symbolique, entre le clin d'oeil enfantin au dessin animé que la fillette adore, celui à un certain 007, et la signification même de ce mot, montrant que ce toutou sera un important "lien" de plus unissant nos héros. Une donne qui arrive à point nommé, alors que Loid/Twilight continue de s'interroger sur cette "famille" qui risque de ne plus avoir de raison d'être après la mission... Dans tous les cas, une fois la dernière page tournée, le constat est sans appel: après un tome 3 qui semblait proche de laisser la série déjà s'essouffler un petit peu (même s'il restait très efficace), Spy x Family repart de plus belle avec ce quatrième volume parfaitement mené.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

17 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News