Spiritual Princess Vol.4 - Actualité manga

Spiritual Princess Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 14 Septembre 2018

Pour poursuivre son apprentissage, Shun va devoir partir quelque temps à Kyôto, à la découverte d'autres tengu. Et pour Akihime, c'est la prise de conscience: va-t-elle être capable de se débrouiller seule, elle qui enchaîne parfois les maladresses ? Bien sûr, elle a toujours à ses côtés ses amies, mais aussi son cher Takeru avec qui elle sort désormais. Mais même de ce côté-là, la jeune fille risque de connaître certains coups durs...


Ce quatrième volume de Spiritual Princess est surtout marqué par deux étapes. Tout d'abord, la question du futur départ de Shun pour son apprentissage, un événement qui panique déjà notre héroïne et qui pourrait avoir certaines répercussions. Ensuite, certains problèmes concernant Takeru. Hime a beau être désormais en couple avec lui, tout a beau sembler bien se passer entre eux deux, quelque chose paraît pourtant clocher, sans que l'adolescente, dans son petit bonheur, ne le remarque forcément... Takeru reste un garçon intéressant, car sous son apparence simple et populaire on continue de sentir qu'il n'est pas tout à fait "normal" et qu'il possède lui-même certaines choses pouvant petit à petit expliquer son caractère. Dans tous les cas, sa façon d'être ne peut qu'amener une cruelle désillusion pour Akihime...


En parallèle de ces principaux événements, Spiritual Princess est une série qui continue de beaucoup charmer par son ancrage dans une ambiance très quotidienne, telle une tranche de vie lycéenne, mais aussi fantastique. Des événements comme le festival d'été sont là, il y a aussi la fête du lycée qui se profile, mais à côté de ça les événements plus folkloriques restent eux aussi bien en vue, et la mangaka Nao Iwamoto marie avec beaucoup de naturel ces différents aspects, tout en sachant exploiter suffisamment sa palette de personnages secondaires, de Midori à Kotoku en passant par les autres camarades de classe, Momiji ou les apprentis de la montagne.


Après 4 volumes, la série conserve son charme, grâce à une histoire qui avance sans se brusquer, et à un parfum de tranche de vie qui trouve un bel équilibre entre l'aspect lycéen, l'aspect sentimental et l'aspect fantastique.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News