Space Brothers Vol.23 - Actualité manga

Space Brothers Vol.23

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 29 June 2018

Yasushi Furuya a fait son grand retour dans le monde des astronautes. Celui qui avait participé avec Mutta à la sélection des astronautes de la Jaxa peut enfin espérer décrocher sa place dans ce monde fermé et difficile d’accès. Il peut ainsi espérer devenir astronaute civil. De son côté, Mutta promeut sa mission à venir avec les autres membres des « jokers » à travers des posters et des affiches en mode « pirates des Caraïbes ». Il termine également son rôle de capcom auprès de Vince, qui est prêt à retourner sur terre. Serika, pour sa part, se prépare pour aller dans l’espace. Et comme si les bonnes nouvelles pleuvaient, Mutta apprend que Kenji et Nitta ont été sélectionnés pour la toute première mission sur un astéroïde. 


« Cette affiche a la fonction très sérieuse d’informer le monde entier que nous sommes la prochaine équipe à aller sur la lune. »


Ce présent tome de Space Brothers est riche en rebondissements et en nouvelles. Chuya Koyama prend le temps de nous révéler au fur et à mesure toutes ces bonnes nouvelles qui concernent l’entourage de Mutta. L’intrigue de la série évolue et concrétise de nombreux rêves. Il s’agit pour la plupart des personnages d’un pas de géant dans leur carrière. Un aboutissement qu’ils attendaient pour la plupart depuis leur plus jeune âge. Le lecteur accueillera aussi tous ces accomplissements comme une grande satisfaction et une grande joie, surtout pour ceux qui suivaient l’œuvre depuis ses débuts. 


Une fois ces nouvelles révélées, l’auteur se centrera sur les deux protagonistes qui vont partir avec leur équipe dans l’espace : Serika et Ena. Ce sera l’occasion pour le mangaka de revenir sur ces deux femmes à travers des chapitres qui leur sont totalement consacrés. Dans l’un d’eux, la mère de Serika réalise la promesse faite à son époux décédé en remettant à sa fille une vidéo. Un dernier discours pour un père vers sa fille, avant que celle-ci ne s’envole pour de bon. Dans l’autre, le chapitre revient sur un élément du passé d’Ena. Durant tous les préparatifs préalables au décollage, l’auteur introduit avec réussite, réalisme et plaisir les dernières interactions, les derniers flashbacks et les derniers au revoir. Et puis, c’est le grand moment du décollage vers l’espace. Le lecteur et les proches des deux astronautes y assistent avec émotion, nostalgie et admiration. Mutta aura même eu l’opportunité de rencontrer la mère de la femme qu’il aime et de porter à son poignet sa montre.


Un grand volume pour de grands accomplissements ! Il n’y a pas à ajouter plus. Chuya Koyama nous prouve que Space Brothers est une œuvre dont la qualité intrinsèque perdure sur le long terme. Réaliste, profond, humain, la série n’a de cesse de nous plaire et d’avancer dans ses ambitions. Maintenant, c’est autour de Mutta de réaliser son rêve ! Sauf si un obstacle montre le bout de son nez…


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
titali

17.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News