Space Brothers Vol.22 - Actualité manga

Space Brothers Vol.22

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 06 June 2018

Malgré le nombre de signatures récoltées pour sa pétition, Mutta n’a pas réussi à convaincre Monsieur Gates de maintenir l’existence de l’ISS. Pire, son aspiration à ce que les jokers soient choisis dans la mission de l’observatoire Sharon est aussi compromise. Déprimé, notre héros ne sait pas comment l’annoncer à Serika et encore moins rebondir sur les récents événements. De son côté, Gates commence une longue méditation sur le passé et de ce qui fut autrefois son idéal. 


« Tu avais besoin de te rafraîchir la mémoire, n’est-ce pas ? »


Ce sera l’occasion pour le lecteur de faire une connaissance plus approfondie du personnage de Gates. Chuya Koyama prendra le temps de nous le présenter comme une personne plus complexe et meurtrie qu’on ne pourrait le croire. On apprendra à connaître ce qui fut son rêve et ce qui se produisit dans son passé. Une fois tous ces éléments en main, le lecteur sera plus à même de comprendre les raisons qui l’ont poussé à se protéger et à être aussi sévère à l’égard de Mutta. 


Comme à son habitude, l’auteur approfondira avec grande réussite la personne de Gates. Ce n’est qu’après coup que ce dernier reviendra sur sa décision et décidera de choisir le groupe de Mutta, mais également de vouloir maintenir à tout prix l’ISS. Mais il est hélas peut-être trop tard…


A force d’avoir trop trainé, le projet de supprimer l’ISS est déjà en marche. S’engagera alors pour Gates, accompagnée de l’indéfectible Mutta et de ses acolytes, une grande bataille pour sauver l’ISS. Bien que toujours un poil très optimiste, Space Brothers est toujours un réel plaisir de lecture. La série a ce rare don de pouvoir être convaincant dans son réalisme, tout en osant de placer à chaque fois son positivisme à toute épreuve. La série est à sa façon un petit bijou. 


En somme, Space Brothers nous offre un opus rempli de rebondissements et d’accomplissements. La trame se centrera principalement sur le personnage de Gates, dont le flashback est des plus réussis. Le lecteur ne s’ennuiera à aucun instant de sa lecture. Bien au contraire, il ne pourra pas se reposer tant il se passe de choses. L’œuvre s’achève en plus sur le retour d’un protagoniste inattendu qu’on a grand plaisir à revoir. Que demander de plus ? Ce présent volume nous a tout simplement gâtés ! Vraiment, vivement la suite !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
titali

17 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News