Slam dunk Vol.27 - Actualité manga

Slam dunk Vol.27

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 11 December 2018

La première mi-temps s’est achevée avec 2 points d’avance pour Shôhoku. Fort de cet avantage, ses membres commencent à croire en leur possibilité de victoire. Malheureusement le début de la deuxième partie de jeu va leur démontrer qu’il faudra bien plus que de la chance pour déposséder de son titre la meilleure équipe lycéenne du Japon ! En à peine quelques secondes, un panier à 3 points inverse le score ! Sannô de nouveau en tête compte bien continuer dans cette voie. Deux minutes plus tard, le score affiche 48 à 36. L’écart se creuse pour Shôhoku qui n’a encore marqué aucun panier. La nouvelle stratégie employée par leur adversaire semble imparable. Takehiko Inoue nous l’explique à l’aide de schémas comme un entraîneur pourrait le faire pour ses joueurs. Le lecteur comprend ainsi de façon très claire tous les buts et aboutissants de cette tactique.
« Ils commencent à se placer là où se trouve le ballon pour qu’il n’y ait qu’une seule possibilité de passe. Ensuite ils mettent la pression à deux sur le joueur et ils le bloquent dans un coin du terrain. » 
Ryôta se retrouve la cible de cette stratégie. Acculé par deux adversaires, il ne dispose que de peu de possibilités pour renvoyer le ballon. Malgré de nombreux essais, chacune de ses passes se solde par un échec. 
Shôhoku découvre enfin la terrible technique de pression de zone de Sannô. Monsieur Anzai demande alors un temps mort. 
« S’ils se laissent avoir par ce système de jeu, ils perdront d’abord leur sérénité habituelle... Puis ce sera leur capacité de jugement... Ensuite, ils perdront leur confiance et enfin c’est leur envie d’attaquer qui disparaîtra. »
L’entraîneur de Sannô ne profite pas du temps mort de ses adversaires pour modifier la composition de son équipe. En conservant ses meilleurs joueurs sur le terrain, il veut montrer qu’aucune concession ne sera offerte à Shôhoku. La technique de pression zone sera celle qui les achèvera. 
Pour tous les spectateurs, le match sera terminé dès que l’écart atteindra les 20 points. Ce qui semble imminent !
Les membres de Shôhoku sont certes épuisés, mais la rage de vaincre les anime encore et toujours. Ils se battront jusqu’au bout, quel que soit l’écart de point. La couverture de ce vingt-septième volume traduit bien leur détermination. Tous les cinq de dos, la tête haute, bien campé sur leur pied : ils sont prêts à en découdre ! Il n’y a aucune résignation dans leur posture.
Pendant son temps mort, monsieur Anzai fait un choix surprenant. Il ne remplace pas Ryôta comme tout le monde s’y attendait. Il affirme au contraire la confiance qu’il lui porte en le laissant seul diriger la future offensive de son équipe. Cette prise de position aidera-t-elle son équipe à sortir la tête de l’eau ? La situation peut-elle encore s’inverser ? La fin de ce tome et le suivant apporteront les réponses à ces questions.

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Gathea

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News