Skip Beat! Vol.4 - Actualité manga

Skip Beat! Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 11 March 2011

Kyoko finit dans ce début de volume son test d’entrée au centre de formation pour acteurs de LME, mais la passion qu’elle y met et le changement total d’ambiance par rapport à la pièce d’origine, même si elle reprend les mêmes dialogues, vont tout faire changer. La jeune fille voit le jeu d’acteur comme une véritable aventure et elle sait toujours s’adapter en sortant de l’ordinaire et en marquant les esprits. Ici, elle partagera la réplique avec le public plutôt qu’avec sa partenaire, et c’est une Maria très sensible que l’on découvre avec plaisir, apportant une touche de fraicheur et d’émotion dans le récit comique de Skip beat. Par la suite, la jeune fille se voit confier un rôle de figurante dans un live mené par des stars de son agence, avec pour invité l’homme qu’elle déteste le plus au monde … Sho Fuwa ! Embarquée dans un autre rôle, la jeune fille va finalement enfiler un costume de coq absolument magnifique, qui lui va très bien. Cela lui permet alors de laisser libre cours à sa colère sur le plateau en défiant Sho tout ce qu’elle peut, avant de se rendre compte que cela ne fait qu’augmenter sa côte de fan. Mais autre incidence, Sho aurait-il deviné que sous le costume de Bô se trouve son ancienne amie d’enfance ?

Un tome fortement axé sur l’humour en seconde partie, grâce à une héroïne toujours aussi déjantée et étrange, décalée et à la spontanéité remarquable. Rien à reprocher dans ce volume, le rire compensant bien les sentiments de début de tome et le tout formant un mélange pertinent, n’oubliant aucun personnage et nous permettant même de nous gausser de Ren. Celui-ci dévoile une autre partie de sa personnalité, en dehors du fait qu’il semble connaitre Kyoko depuis l’enfance sans vouloir s’en souvenir. C’est alors un Ren gentil, reconnaissant et un peu timide que Kyoko et les lecteurs découvrent avec la même surprise. Ainsi, même les figures que l’héroïne n’apprécie pas deviennent de grandes sources de satisfaction. On ne peut demander qu’une chose : d’autres tomes aussi bons, plus de rire et d’émotion. Vivement le dénouement entre Ren et Kyoko, quand celle-ci se rendra compte de qui il est en réalité …


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News