Skip Beat! Vol.12

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 08 December 2010

C’est presque un trio qui s’invite dans la narration de Skip Beat, puisque Kyoko s’occupe de soutenir Ren l’acteur tandis que le costume de coq qu’elle enfile régulièrement permet au jeune homme de s’exprimer librement sur ses sentiments envers l’élue de son cœur. Qui n’est bien évidemment que Kyoko, qui elle ne s’en doute absolument pas. Elément intéressant mais un peu conventionnel pour le comique de situation romantique qui marche cependant très bien. Ren devient alors ici le personnage central de la série, et en savoir plus sur lui, ses difficultés et son raisonnement est un véritable plaisir. En effet, le jeune homme n’a pas pour habitude d’exprimer ses émotions aussi est-il parfois un peu compliqué de se faire une idée réaliste et pertinente de ce qu’il se passe dans sa tête. Ici, on progresse sans problème tout en gardant à l’esprit que Ren est également un acteur qui se cherche, n’arrivant pas à maitriser son rôle. Encore une fois, Kyoko vient à la rescousse en lui faisant vivre une scène plus vraie que nature, bouleversant beaucoup de choses et permettant au jeune homme de comprendre en un éclair comment il doit interpréter son rôle. La clé ? L’improvisation. Le charisme de Ren faisant le reste, on a hâte de voir comment cette idée saugrenue va prendre forme !

Qui, de l’acteur ou de la personne, prononce tel ou tel mot ? Entre leur vocation et eux-mêmes, les deux jeunes gens vacillent beaucoup et auront beaucoup de mal à réprimer leurs émotions. Heureusement que le jeu semble être partout pour les couvrir dans n’importe quelle situation. En tout cas c’est une lecture passionnante qui s’offre à nous, par la tension sentimentale qui prend place mais également par les leçons d’art du théâtre qu’ils nous donnent constamment. Si bien que même le lecteur ne saura pas toujours où se positionner et comment interpréter telle ou telle parole, d’autant plus que nous sommes sûrement plus impatients qu’eux de voir évoluer leur relation ! Réponses peut être dans le prochain volume qui sort bientôt, en tout cas Skip Beat s’impose ici encore une fois comme un excellent shojo. Loin de la mièvrerie, il s’attache à un fil conducteur solide et développe des protagonistes débordant d’un charisme envoûtant, même et surtout en ce qui concerne l’héroïne.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News