Skip Beat! Vol.11 - Actualité manga

Skip Beat! Vol.11

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 30 November 2010

Une Kyoko extrêmement à l’écoute de Ren, comme à l’ordinaire, alors qu’elle observe si bien qu’elle ne peut rient analyser tellement elle se perd dans des sentiments qu’elle ne connait pas … Du moins c’est ainsi que le lecteur souhaite le voir, d’autant plus que ce volume est primordial pour la progression de Ren, après que notre héroïne ait réussi à comprendre son personnage torturé et ait réussi à le réinterpréter … c’est au tour d’un grand acteur de se retrouver dans la panade. Aussi incroyable que cela puisse paraitre. Ogata se sent alors sous la menace de perdre son acteur principale et idole dans la série, d’autant plus que Ren ne parvient pas à saisir avec les tripes ce qu’il lui manque. Interprétation d’une histoire pourtant banale, on arrive à transfigurer la série en écoutant simplement ses acteurs penser. Comment il faut tout réfléchir, prévoir, instaurer une logique dans la progression des émotions imposées … Ce n’est pas un simple jeu qui est demandé aux artistes de cette qualité, et même Kyoko le comprend inconsciemment et s’arme de toute ses qualités pour réussir.

On centrera pourtant plus ce onzième volume sur Ren, avec la conséquence de perdre en humour mais de gagner en finesse émotionnelle. Et puis il suffit de compter sur notre protagoniste principale pour allier les deux, grâce au retour éclair de Bo mais surtout des conseils qu’elle prodigue directement avec son cœur à Ren. Miracle d’ingéniosité ou fruit du hasard, le coq toqué apaise les esprits et permet à chacun de se cacher sous un masque bien pratique. Car lorsque celui-ci n’est plus là, les failles apparaissent chez nos deux héros actuels. Shotaro, oublié. La série télévisée, presque oubliée tant la mangaka nous prend par les sentiments et joue sur ceux de ses personnages pour nous séduire et nous rendre totalement impatients. Encore un excellent volume pour Skip Beat, qui dévoile un parcours sans faute et affirme son rang de shojo d’exception. A dévorer de toute urgence, en attendant tranquillement que les tomes suivants sortent en France. Il y a tellement de choses à voir encore, au vu du nombre de volumes dans le pays d’origine … Vivement.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News