Skip Beat! Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 25 November 2010

Le dernier croissant de lune, une ancienne série qui a eu beaucoup de succès au Japon. Un réalisateur décide de le reprendre à sa manière, et de lui donner un coup de jeune comme il n’a jamais osé été entrepris. Quand bien même, cet homme là a beau avoir peur de tout il est déterminé à surpasser l’original. Et pour ça, il choisit Ren dans le rôle principal et Kyoko dans un des personnages les plus importants de la série. Ainsi, le fils compte bien supplanter son père et ses acteurs doivent faire de même et s’interpréter leur personnage pour le comprendre et le jouer de la meilleure manière possible. Ce qui parait difficile pour notre héroïne, qui ne parvient pas à jouer Mio de la meilleure façon qui existe. Sans doute faudrait-il adapter le rôle pour Kyoko, mais la jeune fille va se charger seule de cet épineux problème et mener à bien sa propre réflexion sur son personnage. Ce qui démontre son implication démentielle et son sens du travail … Détails qui devraient plaire à Ren, qu’on voit d’ailleurs nettement plus dans ce tome là que dans les précédents.

Tandis que la carrière de Kyoko semble pouvoir décoller grâce à ce rôle, qu’en est-il de celle de Ren, déjà si haut placée ? Un tome tout bonnement excellent, qui parvient à se recentrer sur le thème principal de la série : le show-business, et plus particulièrement le jeu d’actrice pour Kyoko. Toute l’intrigue ne tourne alors plus qu’au travers de cette nouvelle série et des poulains de LME, tandis que la mangaka parvient à y distiller des éléments sentimentaux extrêmement pertinents. Les inquiétudes de Kyoko, les doutes de Ren et sa propre progression psychique, voilà des détails qui passionnent plutôt qu’ils intéressent. La série Skip Beat ne semble plus pouvoir nous décevoir, à ce niveau de qualité en termes de sérieux, d’émotions, d’humour et d’équilibre. Une série qui s’impose d’autant plus comme un incontournable du shojo, avec des idées sans cesse renouvelées et des théories plus longuement exposées qu’au début du titre.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News