Say I love you Vol.3 - Actualité manga

Say I love you Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 05 Décembre 2018

Encore un appel ! Pour la énième fois de la journée… Yamato ne cesse de vouloir entendre la voix de Mei et surtout il a besoin de son aide. Le chaton étant un total mystère pour l’adolescent. Mei plus que ravie, va vite se faire remettre dans le droit chemin.


Maintenant 6 mois que Yamato sort avec Mei et ils ne sont pas prêt d’être désintéressés ! Si bien que peu à peu au fil du temps Mei commence à adopter certaines manières féminines. Mais seulement Aïko est elle aussi déterminée à récupérer celui pour qui son cœur bat. Cette fille modèle pense tellement à Yamato, de jour comme de nuit, qu’elle ne se gène pas d’en parler en couchant avec Masashi. Mais à force, il en a l’habitude et se contente de ça alors que visiblement il semble lui tourner clairement autour sans qu’elle lui accorde beaucoup de son temps. En bref, elle le considère comme bouche-trou. Sauf qu’en attendant une discussion entre deux lycéens, Aïko se rend compte de l’image qu’elle dégage… Loin d’être positive !  


Quant à Mei, qui cherche à se rendre intéressante aux yeux de Yamato, n’oublie pas le dialogue entretenu avec sa rivale. Pensive, Mei veut avoir le cœur net : quelle est la relation actuelle entre Yamato et Aïko ? Le rendez-vous avec son petit-ami est donc posé. Le principal concerné ne voit même pas pourquoi Mei s’arrête sur des détails datant de quelques années dont il n’accorde limite aucune importance. Mais pour calmer sa belle, il proposera une invitation à Mei pour aller chez lui. Un choc pour elle qui ne se sent pas à l’aise du tout, car d’énormes idées lui traversent l’esprit… Mais au final, ce qu’il l’attend derrière la porte de la maison de Yamato sera tout autre et portera le nom de Nagi.


D’ailleurs, une dernière surprise apparaîtra encore en fin de tome !


Kanae Hazuki continue abondamment d’implanter des planches de très bonne qualité. Sa particularité étant d’accentuer ses traits là où il le faut, comme il le faut. Une tendance qui marche, et on en demande toujours plus ! Le déroulement reste simple sans partir dans des délires de shojo types. Seulement, avec l’arrivée d’une nouvelle personne, cette fluidité et réalité de scénario pourraient être mises à rudes épreuves ! Une suite d’histoire extravagante, mais retrouvable dans la quasi-totalité des shojo est imminente. On espère malgré tout, que Say I Love You ne s’éparpillera pas à travers les moutons et qu’il gardera son originalité...


Say I Love You reste égal à lui même ; très touchant et profond. Les conflits entre adolescents règnent sans jamais réellement s’atténuer. A peine un orage passé qu’un autre d’une plus grande envergure fait surface. Autant dire qu’on ne s’ennuie quasiment pas !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koalam

13.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News