Rure Vol.1 - Actualité manga

Rure Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 24 Avril 2009

Dans la ville de Seoul, Haru est une lycéenne comme les autres: elle mène sa scolarité sans encombres, est plutôt douée en sport et a des amis sympathiques. Mais lorsqu'elle revient sur son île natale, appelée "l'île du bout du monde", elle devient l'héritière d'une richissime famille. Son avenir de chef de clan semble pour le moins assuré... mais c'est sans compter avec Miru, sa demi-sœur, qui prétend elle aussi avoir ce statut prochainement!
Les toutes premières pages de Rure laissent présager au récit une tournure mêlant fantastique (Haru est capable de voir les fantômes) et ambiance de lycée. Mais très vite, Seo Moon Da Mi brouille les pistes en faisant revenir son héroïne sur son île natale. Plus loin, la surprise devient totale lorsque Haru et Miru arrivent malgré elles dans un autre monde, peuplé de monstres et où seul un bon bretteur peut prétendre survivre. Sommes-nous dans un récit fantastique ou une histoire d'heroïc fantasy? Ce premier tome n'apporte pas encore une réelle réponse à cette question. Néanmoins, on s'interroge toujours sur la faculté de Haru lui permettant de voir les esprits, qui n'a guère été exploitée durant le tome.

L'attrait principal de Rure reste pour l'instant la flagrante opposition entre Haru et Miru. Cette dualité est bien exploitée pour le moment, et même si Haru reste la protagoniste de notre histoire, la personnalité complexe de Miru couplée son cruel destin la rendent particulièrement attachante. L'univers dans lequel sont plongées nos deux soeurs n'est pas encore très développé à l'issue de ce premier tome, mais reste assez cohérent pour le moment.

On ne peut pas dire que le style graphique de Seo Moon Da Mi soit très abouti. On note certaines disproportions dans les visages des personnages. Ainsi, les yeux sont souvent trop excentrés et asymétriques. De la même manière, les arrières-plans se résument bien souvent à de simples fonds blancs ou noirs. On note néanmoins une évolution positive des dessins au fil des chapitres, même si l'ensemble reste pour l'instant très en dessous de ce qu'on peut voir habituellement. Le travail de Seebd est de bonne facture: la traduction et le lettrage sont corrects, tout comme l'impression.
Avec ses personnages attachants et son intrigue intéressante et bien rythmée, Rure est pour l'instant une bonne surprise, et ce malgré le style graphique plus que passable. J'espère que le second tome confirmera mon avis positif.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur


14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News