Riku-Do - La rage aux poings Vol.20 - Actualité manga

Riku-Do - La rage aux poings Vol.20

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 11 June 2020

Chronique 2 :

Le match pour le titre bat son plein! Et durant le quatrième round, Riku pourrait s'effondrer à tout moment, mais il tient bon, l'enjeu est trop important, il s'est battu toute sa vie pour arriver là, il ne peut pas abandonner maintenant!
Suite à ce match sans concession, Tsubaki se prépare de son coté pour un titre mondial, bien qu'il continue de lorgner du coté du titre national tant le match auquel il a assisté l'a stimulé!

Cela aura été compliqué pour se procurer ce tome suite aux retards dont on connaît tous les tristes raisons, suivi des soucis des éditeurs et des problèmes de livraison...mais j'ai enfin pu suivre ce grand match jusqu'à sa conclusion!
Car il n'y avait pas de pire moment pour rester en suspens pendant plusieurs mois!

La joie est donc totale d'assister à cette fin de combat acharnée entre deux jeunes prodiges de la boxe, et même si on peut deviner le résultat (d’autant qu'il ne reste que plus que trois volumes après celui ci), l'auteur parvient malgré tout à nous faire douter et à conserver une grande tension jusqu'à la dernière seconde!
Et puis la frappe qui va décider de tout arrive...la chute, puis le doute durant les quelques secondes qui suivent...va t-il se relever? Le match va t-il devoir se poursuivre malgré cette fatigue extrême? Et enfin le gong! Et la consécration!
Le moment est vraiment très fort, notre champion est vraiment magnifique avec ses deux nouvelles ceintures...mais la joie n'est pas totalement complète, car la victoire est associé au deuil!
Bien que ce passage soit vraiment très fort (et très touchant également) on a vraiment le sentiment que l'auteur semble vouloir refuser le bonheur pour son jeune héros; même si on peut y voir une sorte de libération lui permettant de se tourner uniquement vers le futur désormais!

Alors que les champions de la génération précédente se retrouvent, eux qui ont revécu en partie leur affrontement par le biais de cette nouvelle génération (qui de plus leur sest profondément liée), on retrouve Tsubaki qui se prépare pour son nouveau défi, bien qu'il donne le sentiment que ce défi n'est pas celui qui l'intéresse le plus!

Il ne reste donc plus que trois tomes pour conclure cette grande série et on devine aisément quelle sera la rivalité qui va occuper la conclusion qu'on attend avec une grande impatience!


Chronique 1 :

Le duel entre Riku et Hyôdo, au sein duquel se joue le titre national et la ceinture OPBF, bat son plein. Riku, déjà victorieux autrefois contre son rival, semble avoir le dessus. Mais c'est sans compter Hyôdo et sa détermination, se relevant et commençant à reprendre le dessus. Le héros ayant le poing gauche en miette et subissant de sérieux choc, la victoire semble de plus en plus compromise...

Rikudo atteint un point culminant à travers ce match. Outre le fait que Hyôdo ait droit à se revanche, ce sont énormément d'enjeux que Toshimitsu Matsubara compte porter à terme avec cette rencontre, comme l'a prouvé le passionnant dix-neuvième volume qui entretenait parfaitement le rapport entre les deux challengers et leurs parents respectifs. La victoire ne sera pas uniquement pour eux-même mais pour ceux qu'il chérissent, un message simple mais fort, surtout dans un série au cadre parfois très lourd.

Dès lors, la fin de la rencontre est une merveille d'intensité, et l'auteur ne se prive pas de la transmettre avec des planches encore plus nerveuses que celles qu'on lui connaissait jusqu'à présent. Ce qu'il arrive parfaitement à faire, c'est entretenir une adrénaline permanente et une incertitude quant aux résultats du matchs. Si auparavant on pouvait passer outre le verdict de chaque rencontre puisque c'est surtout dans les symboles de chaque match qu'on trouvait une satisfaction, jamais on ne se sera autant inquiéter de la défaite du héros, mais aussi de celle de son adversaire. Le dilemme planté dans l'opus précédent est toujours là, et c'est ce qui rend le début du présent tome magistrale.

L'après est donc forcément une étape forte au sein de la série, puisque celle-ci vient clore tout un pan de l’œuvre. Plus que jamais, on sent que l'auteur se dirige vers la fin de son titre, et c'est avec une beauté très solennelle qu'il met un terme à l'un des dilemmes du protagonistes. La rencontre avec la mère de Riku semblait inéluctable, et le mangaka aborde cette séquence charnière avec une délicate pudeur, rendant la fin de l'arc plus touchante encore. Toshimitsu Matsubara nous offre l'un des passages les plus forts de son titre, assurément.

La deuxième partie du tome ne fait pas forcément retomber l'intérêt, mais se focalise sur d'autres segments du récit : Les personnages qui entourent Riku. Car il reste encore quelques chemins à conclure avant la fin de la série, celui de Tsubaki par exemple, ce dernier se préparant pour le titre mondial. L'auteur passe très efficacement au crible chaque personnage fort du titre, aussi on commence à percevoir ce qu'il a derrière la tête. Des développements efficaces, qui amènent d'ailleurs un climax de volume intense et surprenant, qui prouve que la série en a encore dans le ventre pour ses derniers opus.

Néanmoins, histoire d'achever l'aventure de Riku comme il se doit, on aimerait bien que le mangaka fasse une croise définitive sur ses tendances beaufs. Quelques séquences gratuitement graveleuses cassent parfois l'ambiance générale du récit, et autant dire qu'elles sont d'un intérêt inexistant à l'égard de la série.
   

Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17.5 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

17 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News