Reiko the zombie shop Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 09 March 2017

Reiko se retrouve face à un adversaire incroyable: celui-ci, en plus de pouvoir contrôler de puissants zombies (tout comme notre héroïne et ses compagnons), en plus d'avoir une petite armée à ses côtés, s'avère tout simplement immortel! Bien qu'elle lui ait littéralement tranché la tête, Reiko voit Yee Hin se relever prêt à reprendre le combat!
Autant dire que la victoire sera loin d'être aisée et qu'il lui faudra l'aide de tous ses amis pour y parvenir!

Après un volume riche en événements, on se retrouve avec un nouveau tome…riche en événements ! Décidément, l’auteur ne faiblit pas, et continue de nous proposer toujours plus de rebondissements et d’action survitaminés ! Et ce n'est pas peu dire! Les affrontements se multiplient, tout autant que les surprises. Une nouvelle fois le lecteur va devoir lire l'intégralité du tome en apnée tant celui-ci est intense!

Reiko et ses compagnons vont faire face à tous les guerriers à la solde de Kim Yee Hin, et bien entendu ce dernier sera réservé à Reiko. On enchaîne les affrontements dans ce tome qui n’est pas avare en hémoglobine. Les situations gores et malsaines sont légion, et ce pour notre plus grand plaisir, l’auteur arrivant encore à se renouveler….Il n’a pas encore fait le tour de tous les artifices horrifiques qu’il est capable de nous proposer, du moins on l'espère!
La petite troupe de Reiko vient s’enrichir d’un personnage au design vraiment sympa, il regroupe à lui seul toutes les inspirations gothiques de l’auteur, en plus de faire référence aux groupes de Black Metal que semble apprécier l'auteur. S'il y a une chose qui laisse malgré tout sceptique, c’est la facilité avec laquelle il rejoint le camp de Reiko…mais aussi la facilité avec laquelle Reiko et ses camarades l’acceptent après les crimes qu’il a commis sans le moindre remord dans le tome précédent, ainsi que leur faculté à lui faire confiance...un peu rapidement; mais là n'est pas le plus important, il ne s'agit que de détails, on a compris désormais que Rei Mikamoto ne s’embarrasse pas avec!

La Chose la plus surprenante de ce tome est sa conclusion, non pas le déroulement du récit en lui même, mais bel et bien le choix de l'auteur d'en conclure avec cette partie...on croyait qu'on partirait jusqu'à la fin avec cette trame qui s'annonçait complexe, et là encore l'auteur nous prend à contre-pied à ce niveau!

Encore un volume que l’on savoure de bout en bout, bien que l’on puisse juste lui reprocher de proposer moins de surprises qu’auparavant, sans pour autant tomber dans le classicisme, on a presque l’impression d’être devant un shonen classique avec la petite troupe de héros qui arrivent à s’en sortir pour faire triompher la justice. Mais cela n’enlève rien au plaisir de lecture !

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News