Re/Member Vol.17 - Actualité manga

Re/Member Vol.17

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 29 November 2019

Chronique 2

La chasse au corps est enfin terminée... mais les ennuis sont loin d'être terminés pour Asuka et ses compagnons d'infortune. La situation est en effet critique: possédée par Miko, Miyuki a fini par mourir, au grand désespoir de Shôta. Et à présent, c'est das le monde réel que la Rouge-Sang erre ! Pour éviter un carnage, il va falloir trouver au plus vite la solution pour mettre fin à la deuxième malédiction des jumelles Onoyama... et c'est notre chère Rumiko qui a une piste: tout comme Takeshi, la caractérielle adolescente en est persuadée: il faut retrouver le coeur de la jeune revenante, lui lui restituer dans son cercueil, et se préparer à briser l'urne du sous-sol du manoir Onoyama. La fine équipe parviendra-t-elle à accomplir tout ça ? Et pour quelles conséquences ?

La chasse au corps a beau être finie, rien n'est donc encore terminé pour nos malheureux héros, qui vont devoir mettre les bouchées doubles, tous coopérer et peut-être se sacrifier une dernière fois pour accomplir tout ce qui doit l'être afin de mettre définitivement un terme à toute forme de malédiction.

Le récit va donc conserver ici un rythme haletant, en se divisant autour de trois étapes essentielles: retrouver le coeur, aller le restituer à temps dans le cercueil sur la colline, et dans le même temps briser l'urne au manoir. De ce fait, nos héros vont devoir se diviser en groupes, se faire totalement confiance les uns envers les autres...et, bien sûr, se confronter aux ultimes incertitudes ? Pourront-ils échapper à la Rouge-Sang, qui traque celles et ceux en possession du coeur, et vaincre le terrifiant monstre de ténèbres veillant sur le sous-sol du manoir ? Etant donné que tout se passe désormais dans le monde réel, quiconque mourra pendant cette ultime quête sera-t-il ressuscité, ou est-ce une mort définitive qui les attend ? Si tant est qu'ils parviennent à mettre fin à la malédiction, est-ce la fin du monde ou le retour à des jours heureux et normaux qui sera au rendez-vous ?

On peut dire sans souci qu'avec tous ces dangers, toute cette urgence dans la situation, et toutes ces interrogations, le divertissement est très facilement assuré jusqu'au bout, d'autant plus que les auteurs cherchent comme il se doit à apporter un vrai rôle à la majorité des principaux personnages. Certains, comme Yuko, restent plutôt inutiles, d'autres sont mis en avant de façon un peu rapide (comme Kenji), mais dans l'ensemble chacun des personnages trouve sa place dans cette ultime épreuve. Et ce qui en ressort, c'est aussi la confiance qu'ils ont appris à consolider les uns envers les autres, une confiance allant souvent jusqu'à l'amitié.

Reste alors le dernier chapitre... Malheureusement, celui-ci manque un peu d'explications, que ce soit dans les choix faits autour de la fin du monde ou non, ou dans ce qu'ont montré certains personnages dans ce tome (notamment Rumiko et Takeshi). Néanmoins, on a bel et bien droit à une vraie fin, qui se paie même le luxe de s'offrir un ultime petit rebondissement autour d'un personnage en particulier, et qui laisse le temps de dire au revoir aux personnages en concluant ce qui devait l'être dans leurs relations.

En somme, quelques légers détails peuvent chagriner un petit peu dans ce final, mais l'essentiel est largement accompli, et on referme avec un sentiment de satisfaction ce dernier tome de Re/Member, divertissement qui aura su très bien se renouveler au fil de ses trois grandes parties. A présent, aurons-nous la chance de découvrir en langue française Karada Sagashi Kai, spin-off/suite en 5 tomes dessinée par Murase en 2018-2019 ? Seul l'avenir nous le dira !


Chronique 1

La dernière chasse au corps est désormais terminée et les élèves participants à ce jeu macabre ont quelques jours de répits pour lever les différentes malédictions liées à la rouge sang avant qu'une nouvelle partie ne commence.
Mais ce nouveau "jeu de piste" en dehors de la chasse au corps s'avère bien plus dangereux, puisqu'ici pas de réveil s'ils échouent, c'est la mort qui les attend...
Dernière ligne droite, encore plus sanglante et plus malsaine qu'auparavant...sans doute la fin du cauchemar mais comment va t-il se terminer?

Après presque trois ans de publication, la saga Re/member va se terminer avec son 17e opus, après trois chasses au corps, de multiples massacres et la découverte de nombreux personnages intéressants.
Durant ses dix sept tomes la série n'a pas faibli, chaque nouvelle chasse, chaque nouveau volume apportait son lot de surprises et de nouveautés, épaississant sans cesse le mystère de la Rouge Sang! Maintenant tous les mystères sont résolus, il ne reste plus qu'à lever les malédictions pour que ce cauchemar qui dure depuis des générations se termine. C'est donc avec une certaine émotion qu'on entame cet ultime opus, conscient que quoi qu'il arrive l'aventure va s’arrêter là après tous ces bons moments (pour les lecteurs).

Le tome précédent s'est terminé sur un drame, avec la mort de Miyuki, laissant Shota au fond du gouffre, mais ce n'est pas le moment de se laisser aller, il faut tout mettre en œuvre pour lever cette malédiction, obligeant nos héros à se séparer en deux groupes! Mais ici, il n'est pas question d'un mauvais film d'horreur où les personnages se séparent bêtement pour mieux se faire massacrer, ici tout est réfléchi et sert intelligemment le scénario: un groupe pour ramener son cœur à la Rouge Sang, un autre pour briser l'urne qui capturera son âme une fois le cœur restauré...
A ce moment là tout va partir en vrille, on s'en doute, tout ne peut pas bien se terminer et se dérouler sans problème! Ils vont d'abord être rejoint par un personnage qu'on n'avait pas vu depuis un moment, venant compléter la "dream team" rassemblant tous les participants aux différentes chasse aux corps avant de plonger dans une nouvelle horreur!
C'est d'autant plus prenant qu'ici nous nous ne savons vraiment pas ce qui va se passer, on sort totalement du cadre dans lequel nous étions confinés durant les quinze premiers tomes!

Tour à tour les personnages vont se sacrifier pour permettre aux autres de gagner du temps, plus que jamais le tension monte même si on ne doute pas vraiment qu'ils parviennent à leurs fins!
Et après 17 tomes d'horreur la conclusion arrive enfin, elle vaut ce qu'elle vaut, elle pourrait ne pas plaire à tous (impossible d'en dire plus sans spoiler), pourtant elle se montre assez satisfaisante, tous les mystères étant résolus, le lecteur ayant eu les réponses à toutes ses questions.

Ainsi s'achève une longue et passionnante saga, sans aucun doute ce qui se fait (se faisait) de mieux en horreur dans le manga, on va regretter ce titre tout en guettant les prochains titres de son auteur qui possède une patte vraiment intéressante!        


Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News