Re/Member Vol.13 - Actualité manga

Re/Member Vol.13

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 15 November 2018

Chronique 2
  
La nouvelle partie de chasse au corps atteint déjà la fin de son deuxième jour, et les débuts de cette nouvelle course sanglante dans le lycée a déjà réservé bien des surprises, souvent mauvaises, à Asuka et ses compagnons d'infortune: entre l'ombre mystérieuse que notre héroïne a perçu, la présence de Haruka avec qui elle garde une relation compliquée, le cas de Takeshi devenu complètement amorphe suite à la mort de sa soeur, où l'énigme de la présence de Yukie en lieu et place de Miyuki, les problèmes se multiplient... Mais le pire de tous ces problèmes, dans l'immédiat, semble bien être Yuto: sous ses airs studieux et raisonnés, le jeune garçon semble particulièrement instable, et pourrait rapidement causer de graves problèmes...

On le sentait bien venir, et ça ne manque pas: Yuto sera bel et bien le principal élément perturbateur au sein du petit groupe, et il ne cesse de la confirmer tout au long du volume, en allant toujours plus loin dans une certaine folie. Loin d'être un problème comme le fut Takeshi dans la précédente partie, Yuto semble avant tout être un électron libre hautain, voulant tout faire en solo et méprisant complètement les autres qu'il considère comme inférieurs, au point de ne pas hésiter à la sacrifier à la Rouge-Sang voire à les tuer s'ils se mettent sur sa route. Qui plus est, ses méthodes de fouille s'avèrent bien plus handicapantes que bénéfiques... Sous ses allures de premier de la classe, Yuto apparaît donc pour l'instant, d'un bout à l'autre, comme une véritable pourriture concentrant à lui seul beaucoup de tares, et les auteurs jouent bien là-dessus pour apporter une tension et des enjeux supplémentaires, tant cet adolescent se pose plus en adversaire qu'en allié. Forcément, le personnage reste assez caricatural et surfait, mais il campe bien son rôle et amène vraiment des complications qui peuvent devenir intéressantes.

Mais en dehors du cas Yuto, le récit imaginé par Welzard ne cesse d'évoluer et d'amener encore de nouvelles choses. Ainsi, l'un des enjeux principaux pour réussir à contrer Yuto est de parvenir à faire sortir de sa torpeur le seul garçon suffisamment fort pour ça: Takeshi. En l'absence de Takahiro dans cette nouvelle partie de chasse au corps, le loubard est bien le seul à pouvoir protéger Asuka et les autres face à la folie de Yuto, et celui qui fut longtemps un problème dans la partie précédente pourrait devenir ici un précieux allié... Mais le problème Yuto a aussi pour mérite de réveiller un autre personnage: le troisième garçon du groupe, le souffre-douleur Takuya. Constamment maltraité par Yuto qui le considère comme un loser et un punching-ball, parviendra-t-il, sous l'impulsion de Haruka, de Takahiro et des autres, à se relever et à se sortir de sa situation pour montrer ce qu'il vaut réellement ? Les auteurs continuent donc de bien gérer leurs personnages, y compris au niveau de la relation entre Asuka et Haruka, qui reste à la fois difficile et bénéfique dans la chasse, et au fil de laquelle Haruka a même l'occasion de dévoiler un petit peu plus pourquoi elle est devenue ainsi, pourquoi elle n'accorde plus sa confiance aux autres...

Et comme si ça ne suffisait pas, Welzard enrichit encore son scénario avec l'esquisse de nouveaux problèmes, de nouveaux mystères. Ainsi, le cas de Yukie reste une véritable énigme: pourquoi est-ce elle qui est apparue au lieu de Miyuki ? Que recherche-t-elle ? D'après Miki Onoyama, cette adolescente ne semble pas beaucoup aimer les 6 adolescents qu'elle a plongés dans la partie de chasse au corps... Et puisque l'on parle de Miki, c'est bien elle qui finit d'intriguer dans ce volume très riche, en adoptant un comportement étonnant envers Asuka, et en installant un problème supplémentaire à résoudre au sein même du manoir des Onoyama. Un problème qui, par la suite, pourrait expliquer bien des choses... Comme il est dit vers la fin du tome, les révélations ne sont plus très loin !

Katsutoshi Murase, pour mettre en images tout ça, continue de faire du très bon travail, par ses planches dynamiques, le design d'une Rouge-Sang toujours aussi angoissante, ou sa mise en scène où l'on sent que le danger pourrai survenir à chaque coin de couloir.

Dans un registre "survival" pourtant déjà bien usé par nombre de séries, Re/member parvient décidément encore et toujours à renouveler et enrichir son concept, à mêler mystères, nouvelles informations, évolutions des personnages et angoisse... A l'approche de révélations importantes, on reste sur une lecture addictive !
  
  
Chronique 1
  
La chasse au corps reprend une nouvelle fois, et Asuka y participe de nouveau, mais cette fois sans ses camarades ce qui va rendre la partie d'autant plus complexe! Mais parmi les participants elle retrouve Haruka qui a elle aussi déjà participé à une chasse (et c'est également retrouvé dans le cercueil tout comme Asuka) qui s'avère être une alliée très précieuse malgré son caractère dur.

Par contre il y a aussi Yuto le délégué, qui se présentait comme quelqu'un de prévenant, mais qui s'avère être la pire des ordures...

Alors qu'on aurait pu redouter une certaine redondance, surtout au bout de la troisième chasse au corps, chaque nouveau tome de cette série apporte son lot de surprises et de nouveautés, et c'est encore le cas ici! On a beau être habitué et avoir pleinement conscience que la série est de grande qualité et nous séduit sans faillir depuis le début, on ne peut s’empêcher de craindre justement un coup de mou...qui n'arrive pas! Toujours aussi constant dans la qualité!

On apprend à découvrir les nouveaux protagonistes, même s'ils nous étaient déjà présentés dans le tome précédent, cette fois ils seront davantage développés, en particulier Yuto qui devient officiellement le personnage le plus détestable de la série, et de loin!

Si au départ on a pu avoir du mal avec Takeshi, on a fini par comprendre les raisons de son comportement et par l'apprécier, mais il semblerait que le cas de Yuto soit irrécupérable et que sa présence ne serve qu'à rajouter des difficultés aux autres personnages! On aime détester ce personnage et on attend impatiemment le retour de karma, la sanction qui tombera à n'en pas douter!

Et pour cela on peut justement compter sur Takeshi! Amorphe depuis la fin de la seconde chasse au corps, il se reprend en fin de tome et celui qu'on a longtemps détesté se présente ici comme une lueur d'espoir, comme un vengeur dont on attend la colère avec impatience, les auteurs parvenant à lui insuffler un charisme certain!

Il ne faut bien évidemment pas oublier la chasse en elle même, puisque là aussi aucune nuit ne ressemble à la précédente, et les auteurs parviennent sans cesse à nous surprendre!

Bien entendu Yuto sert d'élément perturbateur, mais d'autres surprises nous attendent, notamment les apparitions de Miki qui demande de l'aide à Asuka!

On pensait avoir fait le tour des malédictions et autres raisons de la présence des deux esprits, mais il semblerait qu'il nous reste encore des choses à découvrir! On est impatients!

Un tome à l'image des précédents, terriblement efficace et redoutablement maîtrisé par des auteurs qui savent exactement où ils vont...on les suit aveuglément, ils ont définitivement toute notre confiance!
  

Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News