Rainbow Days Vol.14 - Actualité manga

Rainbow Days Vol.14

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 13 Juin 2018

Dans cet avant-dernier volume, nous retrouvons Tsuyo là où nous l'avions laissé, avec ses tracas sur son avenir. Il se pose toujours des questions sur l'université qu'il pourrait choisir, et la perspective d'aller à Tokyo. Il n'est d'ailleurs pas le seul, Kei est aussi un peu perdu, et c'est auprès de Nozomi qu'il ira chercher un peu de distractions tandis que la pression de « l'avenir » ne cesse de l'accabler...


Et dire qu'il aura fallu attendre le 14ème tome pour avoir un focus sur le couple « Tsuyo-Yuki » ! L'auteure nous aura fait attendre, et c'est tant mieux, car ce sont des chapitres forts en émotions qu'elle nous offre. Yuki qui pensait d'abord que Tsuyo envisageait d'aller dans la même université qu'elle se prend une vraie douche froide en apprenant que son petit-ami envisage d'aller à Tokyo. Comprenant rapidement qu'il n'arrive à en parler à personne d'autre, elle décide de le soutenir pleinement dans sa décision, bien que la perspective qu'il s'en aille l'effraie plus que tout... Quant à Tsuyo, il ne sait plus vraiment où il en est. Pour la première fois de sa vie, il commence sérieusement à réfléchir à son avenir et aux perspectives qui pourraient s'ouvrir à lui à Tokyo. Mais partir signifie s'éloigner de Yuki, mais aussi de ses amis.


Malgré tout, au bout d'un certain temps, il arrive enfin à prendre une décision, et c'est à sa petite-amie qu'il l'annoncera en premier, celle qui l'a toujours soutenue. Cela ne sera pas facile, car il sait qu'il risque de la faire souffrir... 


On ne peut qu'être ravie devant ce quatorzième tome. Les tourments que vit notre petit couple de geek nous brisent le cœur. Oui, ils ne sont pas très importants, certes, mais il ne faut pas oublier que l'on fait souvent une montagne du moindre problème quand on a 17 ans, et la distance en est certainement un. Et la manière qu'ils ont de traverser la chose est particulièrement touchante, il est rare de voir Yuki sans son sourire joyeux et Tsuyo aussi ouvert et expressif. Il n'y a pas à dire, cet opus est une véritable réussite !


Rainbow Days n'est clairement pas le shôjo du moment, mais il n'en reste pas moins une série de qualité et qui a su grandement se bonifier avec le temps. Il est maintenant loin le temps des tomes décousus par des chapitres annexes coupant l'intrigue principale. L'auteure a su dans les derniers tomes prendre le temps de se poser et de mettre en lumière chacun de ces personnages principaux. Il ne reste plus qu'un tome, et on espère que celui-ci saura conclure comme il se doit cette série très sympathique et amener une jolie conclusion pour chacun de nos couples, et surtout Kei et Nozomi qui n'ont pour le moment pas eu leur moment de gloire. La conclusion la fin du mois, prenons notre mal en patience !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

16.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News