Racailles de l'autre monde (les) Vol.2 - Actualité manga

Racailles de l'autre monde (les) Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 13 September 2021

Chronique 2 :

Shiro, Ryuji, Masamune et leur leader Shinichi, quatre racailles en classe de seconde au lycée technologique Hagon, se sont étrangement retrouvés propulsés avec leur établissement scolaire dans un autre monde typé fantasy, respectivement en qualité de magicien, voleur, bouffon, et inconnu. Là, après de premières aventures, ils ont appris qu'ils font sûrement partie des "huit princes" voués à combattre le Roi du Mal, chose qui réjouit Shinichi qui est toujours enclin à se bastonner avec plus fort que lui ! Mais avant d'envisager cela, le quatuor a été aiguillé jusque dans une grotte pour mettre la main sur une arme mythique, l'Epée de l'élu, qu'ils récupèrent d'une manière bien à eux... Mais ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'est qu'un autre duo serait sur le coup pour récupérer la précieuse arme !

Assez emballant dans son détournement de certains poncifs de l'isekai et de la fantasy par le prisme du furyo, le tome 1 des racailles de l'autre monde nous laissait sur cette irruption de deux autres adolescents, eux aussi aux allures de loubards... Viennent-ils donc, eux aussi, de notre monde ? Et y auraiti-l une possibilité pour qu'ils fassent eux aussi partie des huit princes ? La réponse arrive très vite puisque les dénommés Daigo Kawashima et Sosuke Urashiyama ne font aucun secret quant à leur origine du lycée de pêche Maihama de Chiba et à leur rivalité avec Hagon ! Autant dire qu'un duel pour empocher l'épée va avoir lieu... mais que ce sera là, au final, le cadet des soucis des garçons puisque bien d'autres menaces se profilent, orchestrées par le Roi du Mal.

Hiromasa Okujima s'engage alors dans un schéma s'avérant on ne peut plus classique: rencontre de nos héros avec de nouveaux loubards issus d'un autre lycée rival, petite baston entre eux, irruption d'un monstre du Roi du Mal (un kraken aussi colossal que tentaculaire, puis une ravissante succube faisant tourner les têtes de bien des hommes), et alliance entre les adolescents "rivaux" pour affronter le danger. Avec à l'arrivée, bien sûr, l'agrandissement de la petite bande des huit princes. Aucune surprise à l'horizon, donc, au fil de ces étapes où le mangaka ne va pas forcément chercher très loin, y compris dans l'action qui repose sur quelques ficelles assez standard... Mais dans les faits, la lecture reste globalement sympathique. Sans détourner autant de choses que dans le premier tome, le mangaka offre une certaine efficacité dans la mentalité typiquement furyo de ses héros, que ce soit leur rivalité initiale, la droiture de Shinichi dans les duels à un contre un, la fidélité des "sbires" pour leur leader, l'indispensable motard... Egalement, il joue assez bien, même si ça reste plutôt en surface, sur les compétences propres des magiciens Shiro et Sosuke, du voleur Ryu, du possible héros Shinichi qui semble bien avoir une place à part... Et Masa dans tout ça ? Eh bien, pendant un bon moment, celui qui est le bouffon du groupe s'interroge sur son utilité, lui qui n'a toujours été en quelque sorte qu'un faire-valoir... du moins, jusqu'à ce que sa compétence ne semble trouver une utilité étonnante dans une toute dernière page assez amusante et nous laissant curieux de lire la suite !

On se retrouve alors avec un deuxième volume plutôt sympathique. L'ensemble est sans doute déjà un peu moins enlevé que le premier tome et joue sur des ficelles très classiques dans l'ensemble, mais on reste sur un récit assez fun et rythmé dont on découvrira la suite avec un certain plaisir.


Chronique 1 :

Alors que nos pseudos héros viennent de récupérer l'épée de la légende d'une manière bien peu conventionnelle, ils se retrouvent face à deux autres lycéens eux aussi projetés dans ce monde de fantasy!
Au lieu de coopérer, une rivalité va naître et les deux groupes vont s'affronter! Tout ceci conduira nos héros dans un village de pécheurs où ils devront faire face au terrible et gigantesque Kraken!

Malgré mon aversion pour les isekai, j'étais contraint d'admettre que le premier opus de cette série était non seulement séduisant mais aussi très drôle! J'attendais avec une certaine impatience ce deuxième tome convaincu que l'auteur tenait là la recette idéale pour une excellente série... Malheureusement, et même s'il reste agréable à lire, amusant et nous fait de belles promesses, ce deuxième opus s'avère bien moins prenant que le premier.

On reprend sur le face à face impliquant que nos quatre héros ne sont les seuls à avoir été transportés dans ce monde étrange...et déjà on pointe un des éléments qui commence à m'agacer (même si je conçois qu'on puisse ne pas partager mon sentiment): avoir un héros bagarreur c'est une chose, avoir un héros stupide qui veut taper tous ceux qu'ils croisent sans même savoir pourquoi, ça devient lourd!
On assiste donc à un affrontement où nos héros vont vite se rendre compte de l'importance de la magie dans ce monde, avant de se faire subtiliser l'épée durement acquise!
Tout ceci les conduira à un village de pécheurs où ils retrouveront les deux lycéens qu'ils viennent de rencontrer...pour déboucher sur un affrontement "épique" contre un monstre marin géant.
Et là également on va voir une autre limite à la série se dessiner: déjà les affrontements commencent à ressembler à des combats "classiques" de fantasy à savoir qui se règlent avec sorts et épées. Et on sent que cela va se développer de plus en plus avec Shiro qui comprend bien qu'il va devoir développer sa magie...

Et surtout, et c'est clairement là le plus dommage, c'est que déjà l'auteur s'amuse beaucoup moins à détourner les codes de la fantasy, au contraire, on a vraiment l'impression qu'il les épouse de plus en plus, allant à l'encontre même de son concept.
Il y a pourtant des moments amusants dans ce tome, la quête des "huit héros" se précise avec la réunion de déjà sept d'entre eux, il y a toujours un décalage, mais malheureusement j'ai déjà l'impression que le concept arrive à sa limite dès le deuxième tome. Peut être que je n'étais pas dans le bon mood quand je l'ai lu, peut être suis je passé à coté de quelque chose, mais j'ai bien peur que la série ne conserve pas bien longtemps l'aura qu'elle avait avec son premier opus!    


Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

13.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News