Pétales de réincarnation Vol.5 - Actualité manga

Pétales de réincarnation Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 12 May 2017

Einstein et Newton sont venus à bout des criminels qui étaient face à eux, mais les derniers mots d'Hitler les ont plongés dans le doute... Que recherche exactement Neumann ? C'est avec cette question en tête qu'ils partent rejoindre la chef des opérations, bien décidés à la questionner. Pendant ce temps, l'affrontement entre les deux immortels Funasaka et Rudel touche à sa fin, et Toya va devoir se mettre en route vers la forteresse où Kou l'attend...

Cela faisait déjà plusieurs chapitres que Mikihisa Konishi s'appliquait à intriguer le lecteur concernant Neumann, personnage plutôt ambigu, et cela continue dans un début de volume plaçant Einstein et Newton en plein doute. Les incertitudes s'accentuent encore, pile comme il faut pour nous faire attendre avec beaucoup d'intérêt la deuxième grande partie du tome, où l'heure de la rencontre entre Toya et Kou arrive. Une rencontre qui n'est pas aussi hostile que ce à quoi s'attendait notre personnage principal. Car avant toute chose, Kou tient à éclaircir d'importantes vérités concernant les origines de la "Forêt des grands hommes", ses idéaux... et la nature de Seiya, le grand frère disparu de Toya.

Bien qu'un peu rapide par moment et assez linéaire, le long flashback amorcé par Kou est passionnant à suivre, parce qu'il redistribue complètement les cartes ! Depuis son arrivée au sein de la "Forêt des grands hommes", Toya, même s'il a pour objectif premier de voler le plus de talents possible, se bat avec ses nombreux alliés pour ce qu'il pensait être la justice, car après tout, comment des criminels revenus à la vie pourraient-ils ne pas être à nouveau une menace pour l'humanité ? Mais les choses vont se révéler beaucoup plus complexes que ça, dès lors que se dévoilent les idéaux de Kou. La cohabitation entre les grands hommes et les criminels serait-elle possible ?
Dans tout ça, Toya va être amené à découvrir une facette complètement inattendue de son défunt grand frère Seiya. Quel était le secret de ce frangin qui lui faisait si souvent de l'ombre ? Quel était son plus cher désir ? Tout ceci se révèle enfin, et promet de bousculer ce que Toya pensait.

S'il devait y avoir une pointe de frustration dans ce tome, cela concernerait sans doute les événements autour de Heito et de César, complètement absents du volume et même pas évoqués. A part ça, Pétales de réincarnation s'offre ici un volume à la construction classique, mais qui joue diablement bien son jeu, tant les révélations exploitent bien ce qui a été posé jusqu'à présent et promettent de bousculer les choses en redistribuant les cartes.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News