Persona 3 Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 22 March 2019

Minato se réveille après plusieurs jours, à l'hôpital, Yukari étant à son chevet. Remis de cette nuit de pleine lune éprouvante, le jeune homme n'en n'est pourtant qu'au début de ses surprises. Le dortoir qui l'héberge est en réalité le repère du S.E.E.S, une escouade de manieurs de Personae luttant contre les Shadows, lors de l'heure des ombres. Et le groupe accueille une nouvelle recrue en plus de Minato : Junpei, le camarade de classe boute-en-train du jeune homme, qui est aussi sensible au pouvoir de la Persona !

Après un premier tome qui posait les bases de la série et de l'univers Persona, ce qui pouvait décontenancer légèrement le lecteur, ce second volet narre la suite du récit de manière plus sereine, sans grosse prise de risque narrative, contrairement au premier volet. L'initiative de Mana Books d publier les deux premiers tomes en simultanée est donc plus que louable, car c'est bien avec ce deuxième opus que chacun pourra se familiariser réellement avec l'histoire et l'univers.

Car à la manière d'un RPG (ce qu'est Persona 3), cette suite dévoile de nouvelle mécaniques digne d'un jeu-vidéo : un labyrinthe gigantesque dans lequel les personnages principaux vont littéralement « farmer », et un boss qui apparaît les soirs de pleine lune. Néanmoins, par les interactions entre personnages et la manière qu'à l'auteur de ne pas s'éterniser sur chaque séquence, le côté RPG est atténué au profit d'une sensation d'aventure pleine de mystère plutôt bien rendue. Les premiers combats de Minato, Yukari et Junpei sont assez prenants, et on apprécie que de réelles évolutions psychologique au sein de la fine équipe soient déjà abordées. Ainsi, Yukari montre rapidement une envie de progresser, tandis que le rôle de sidekick comique de Junpei est rapidement remis en question. Persona est une saga ayant à cœur de traiter ses personnages et leurs dilemmes intérieurs, chose que Shûji Sogabe retranscrit très habilement dans ce second opus.

Derrière un schéma assez linéaire, la suite de Persona 3 apporte alors des idées de fond plus qu'intéressante, et on sent bien que la série ne pourra être pleinement appréciée qu'à son dénouement, une fois que les personnages et l'intrigue auront été menés à terme. Car, pour l'heure, difficile de savoir exactement ce que va nous proposer le scénario. L'univers est posé, de même que les ennemis (à savoir les Shadows), mais le tout reste teinté de rgands mystères. Les joueurs du jeu-vidéo le savent, le scénario de Persona 3 est dense, et les grandes surprises de l'intrigue restent à venir. Mais c'est bien pour cette richesse qu'on apprécie le rythme du manga de Shûji Sogabe : L'auteur prend son temps, quitte à proposer des débuts un peu lents, mais permet au nouveau venu de bien appréhender tout l'univers créé par l'équipe de Katsura Hashino, directeur du jeu original.

Aussi, on remarquera déjà une petite évolution dans le style du mangaka. Si les phases d'action manquent encore de lisibilité, on ressent son talent d'illustrateur sur certaines planches qui font parfaitement ressortir l'univers jungien de la série, ses décors sinistres et son bestiaire atypique. Finalement, le seul vrai questionnement derrière les choix de l'auteur concerne le chapitre bonus de fin de tome, centré sur des personnages qui n'apparaitront que bien plus tard. Pour les joueur du jeu, rien de gênant, mais ceux qui découvrent Persona par ce manga ne comprendront pas grand chose, et devront revenir sur ce supplément dans quelques mois, une fois que les fameux Ryoji et Aigis seront apparus dans l'intrigue... soit à partir du septième tome.

Un second tome plaisant et fascinant pour ce que l'univers apporte, et qui se révèle forcément intéressant pour les joueurs du jeu qui pourront apprécier les choix d'adaptation de Shûji Sogabe. Pour une adaptation de jeu-vidéo, le manga Persona 3 emprunte clairement la bonne voie, et il y a de quoi avoir hâte d'assister aux tomes qui développeront les meilleurs aspects du jeu. Un bon point déjà : le troisième tome introduira l'un des plus attachants personnages de ce troisième opus de la licence Persona.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News