One piece - 1re édition Vol.65 - Actualité manga

One piece - 1re édition Vol.65

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 29 March 2013

Le combat contre Hody Jones et ses lieutenants bat son plein et comme d’habitude tout l’équipage de Luffy est mis à contribution…oui mais voilà, cette fois ce n’est pas réellement comme d’habitude…

Cette partie qui voit les aventures de nos héros sous l’océan au pays des hommes poissons est bien moins passionnante que celles qui ont précédé, en particulier la dernière (mais comment égaler une telle excellence). Alors peut être sommes nous devenus trop difficiles à être habitué à des tomes de plus en plus excellents, à des aventures toujours plus passionnantes ou alors tout simplement que cette partie séduit moins car l’auteur en fait trop et fait bien trop durer un arc anecdotique qui n’apporte pas grand chose à la série.
A bien y regarder bien sur que cette partie apporte quelque chose, elle continue de développer l’univers, elle apporte des réponses et explications aux questions qu’on se posait sur les hommes poissons, elle permet de développer le personnage de Jinbei (rejoindra t-il ou non l’équipage ?), mais soyons francs…après l’arc précédent c’est terriblement frustrant de laisser tout un tas de personnages en arrière, de laisser tout un tas de questions en suspend…on aurait tellement souhaité avoir l’impression que les choses avancent !

Même la mise en scène laisse à désirer ici ! C’est un foutoir incroyable, et si l’auteur nous avait aussi habitué à ça, c’était généralement un bordel organisé, on ne savait plus ou donner de la tête mais au final on s’y retrouvait…et bien ici pas tellement. C’est terriblement brouillon, l’auteur veut mener plusieurs affrontements sur plusieurs fronts mais cela en devient bien trop confus. Bien évidemment, et sans surprise, chaque membre de l’équipage (ou presque) se trouve un adversaire, mais il n’y a pas réellement d’affrontements…ici les lieutenants de Hody Jones ne servent finalement que de faire valoir à nos héros qui se révèlent être des monstres de puissance. Alors chacun y va de sa botte secrète surpuissante, fruit du terrible entraînement qu’ils ont connu chacun de leur coté pendant leur séparation, mais on aurait préféré découvrir cela dans des conditions un peu plus impressionnantes, plus délicates.

On se retrouve donc avec un tome ou cela parle beaucoup, beaucoup de bons sentiments qui permettent certes de faire passer un message prônant la tolérance, un message visant à l’acceptation des différences, mais cela n’empêche pas que cela fait beaucoup de blabla malgré tout et que cela rajoute des lourdeurs à une phase qui n’en a pas besoin !

Il y a bien évidemment des bonnes choses, on retrouve l’humour de l’auteur, la magie de One Piece tout simplement mais il nous tarde malgré tout que cette phase se termine pour vite passer à une autre !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

13 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News