One Piece Vol.19 - Actualité manga

One Piece Vol.19

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 18 September 2018

La situation entourant le royaume d'Alabasta est critique, et une seule personne est responsable de la guerre civile imminente : Crocodile. Pour le mettre hors état de nuire, Luffy et les siens se dirigent vers Rainbase, la ville où se terre le capitaine corsaire, mais atteindre cet adversaire ne sera pas simple. Au même moment, le roi Cobra se met en marche, ainsi que la rébellion qui tient le souverain comme unique responsable de la situation...

Jusqu'à présent, One Piece était un excellent manga d'aventure faisant l'ode à la belle camaraderie, tout en intégrant un humour efficace et en étant servi par l'imagination débordante d'Eiichirô Oda. Mais avec ce tome 19, la série semble franchir un autre cap, celui de la maturité.
On le sentait depuis quelques tomes déjà, mais l'arc Alabasta s'enrichit petit à petit d'une trame politique captivante, ne limitant donc pas l'aventure actuelle de Luffy à un simple affrontement contre l'organisation Baroque Works. Il est ici question de manipulation du peuple, de rébellion citoyenne et d'une guerre civile sur le point d'éclater, des enjeux particulièrement puissants qui pourraient soulever l'univers de la série. Ce dix-neuvième tome est la preuve de la maîtrise d'Oda de son arc : aussi importante que soit la progression de Luffy et de son équipage, c'est tout le développement politique et le lancement des hostilités qui tient en haleine dans ce volume. Une intrigue due aux manipulations de l'odieux Crocodile puisque dans les autres camps, aussi bien du côté du roi que de Koza, on sent des personnages humains luttant pour leur peuple plus que pour leurs intérêts, une noblesse de ton toujours très bien gérée par l'auteur.

Évidemment, en parallèle, le « face à face » entre l'équipage de Luffy et Crocodile est une partie clé de cette arc. On sent ici qu'Eiichirô Oda prend son temps pour amener la confrontation finale, laissant le temps à la fameuse rébellion d'éclater, rendant ainsi nos héros captifs de l'adversaire du moment qu'est le Capitaine Corsaire. Un bon moyen de montrer que Crocodile est d'un autre niveau que les précédents grands ennemis de la série, et que l'univers prend de plus en plus d'ampleur. En résulte un long passage bien rythmé par les interventions des différents personnages, y compris Vivi qui a droit à son petit moment de gloire, ainsi que Sanji. Le tout dans un certain suspense, l'auteur étant habile pour planter une situation dont on ne peut deviner l'issue, ce qui contribue aussi à l'efficacité du rythme, difficile alors de quitter le volume en pleine lecture... Et plus globalement, c'est tout l'arc Alabasta qui devient de plus en plus captivant. A l'heure où la série a une certaine avancée (plus de 80 tomes), mieux vaut avoir les volumes suivants sous la main.

Un 19e volume riche par son intrigue, ses ambitions, ses personnages, son rythme... One Piece était déjà un très bon titre, mais la série parvient encore à se bonifier. Avec ce tome, le statut mythique de l’œuvre se confirme un peu plus, sachant que les plus grands moments restent encore à venir.

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News