My Teen Romantic Comedy Vol.3 - Actualité manga

My Teen Romantic Comedy Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 09 Novembre 2018

Saki Kawasaki était une élève modèle et une jeune fille bien sous tout rapport, mais depuis peu elle est soudainement devenue une délinquante. Pourquoi ? Son frère Taishi, inquiet, pousse les trois membres du club des volontaires (plus Zaimokuza qui s'incruste) à enquêter, et leurs premières pistes les emmènent notamment dans un maid café. En allant d'échec en échec, finiront-ils par percer le secret de Saki ?


S'achevant assez vite, à vrai dire dès le premier chapitre de ce tome, l'affaire Saki n'en trouve pas moins une issue correcte. Tout d'abord, parce que le mangaka Naomichi Io, en suivant le scénario du roman d'origine, peut s'appuyer sur de bonnes notes d'humour et surtout sur diverses interactions toujours aussi réussies entre les personnages. Mais aussi parce que la vérité sur le travail de Saki permet d'esquisser un petit peu certains sujets actuels, autour de l'aspect financier des études entre autres.


Néanmoins, c'est bien l'après-affaire Saki qui va animer le plus ce troisième volume, puisque suite à cela Hachiman est amené, plus vite qu'on ne l'aurait cru et par le biais de Komachi, à faire une autre découverte. Une découverte concernant Yui, et risquant bien, à cause des paroles peu délicates de notre héros, de mettre en péril l'entente entre les trois membres du club des volontaires...


Ce troisième tome vient alors empêcher une  routine qui aurait pu s'installer dans la série (avec une succession d'aides apportées aux ados qui le demandent), et Yui en est assurément le personnage central. Dès les paroles involontairement blessantes d'un Hachiman décidément peu doué dans les relations, la jeune fille montre mieux ce qu'elle ressent au fond d'elle et n'en ressort que plus attachante. D'autant plus que suite à ça Yukino et Hachiman doivent faire le point sur le cas de Yui, adolescente ayant certes des défauts et pouvant paraître superficielle, mais ayant aussi des qualités authentiques, à commencer par sa profonde gentillesse et sa manière de faire passer les autres avant elle. Alors, comment se réconcilier avec elle ? D'autres personnages pourraient aiguiller un peu notre héros: tout d'abord Saika, puis Komachi que l'on est content de voir enfin un peu plus mis en avant, y compris dans sa relation avec son frangin. Et puis, peut-être bien qu'au bout du compte, c'est aussi la relation entre Hachiman et Yukino qui va être amenée à évoluer: entre deux réparties cinglantes toujours aussi chouettes, la froide et solitaire présidente du club se dévoile un eu plus, par petites doses, que ce soit dans son amusant amour pour les chats et pour certaines autres choses mignonnes, dans son rapport avec une grande soeur qui fait une entrée en scène remarquée, dans l'énigme liée à sa situation familiale qui a l'air un peu tendue, et surtout dans ce qu'elle a pensé des deux derniers mois écoulés, depuis que Hachiman et Yui ont débarqué dans son quotidien. Les personnages étant ce qu'ils sont, le mangaka n'en fait pas trop, contrebalance souvent avec les pensées bien marquées de Hachiman ou les piques des personnages, mais on sent bien que quelque chose évolue et se forge entre nos trois héros, et ainsi Naomochi Io trouve le bon ton.


Qui plus est, son style graphique continue doucement, mais sûrement de s'améliorer, de s'affirmer, de gagner en précisions tout en se permettant parfois des bouilles plus rigolotes. Et certains moments, comme le principal climax du tome entre Yui et Hachiman, s'avèrent même joliment mis en scène.


My Teen Romantic Comedy is Wrong as I Expected continue tranquillement de gagner en charme grâce à ce troisième tome qui évite l'installation d'une routine, exploite bien ses personnages, fait avancer habilement leurs relations, et conserve son ton assez unique.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News