Marry Grave Vol.5 - Actualité manga

Marry Grave Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 18 Febuary 2020

Sawyer poursuit sa quête des ingrédients qui lui permettront de ramener sa bien aimée à la vie quant subitement il tombe sur une jeune fille qui lui ressemble étrangement! Cette dernière possède de plus une puissante magie tout comme Rosalie, sa défunte épouse...

Depuis son tout premier tome, Marry Grave est une série qui me fascine, sans la moindre fausse note et qui s'est hissée sans le moindre mal à la première place de mes séries préférées de 2019...mais je redoutais terriblement le dernier opus qui s'annonçait d'ors et déjà bâclé étant donné qu'il est évident que l'auteur avait des milliers d'idées pour son titre et que le stopper au cinquième opus n'était pas un choix de sa part...
Bien sur que ce dernier tome se montre frustrant, malgré tout, il est tout aussi passionnant que les précédents, nous réserve de nombreuses surprises, et l'auteur se paye même le luxe de nous offrir une fin tout à fait correct avec les contraintes qui lui étaient imparties! Preuve supplémentaire de son grand talent!

Lorsqu'on entame le dernier tome, on vient de conclure l'exceptionnel flash-back revenant sur le passé de Sawyer, de Rosalie et de Dante, et nous avions rattrapé le "présent"...mais à ce stade il restait de nombreuses pistes que l'auteur avait commencé à explorer qui restaient sans réponse... On ne va pas se mentir il n'a pas pu clore toutes ses sous intrigues et va laisser de nombreux éléments en suspend, pour autant ce qu'il nous propose s'avère vraiment fait avec grand talent!

Tout d'abord nous assistons à la rencontre entre Saywer et la jeune fille qui ressemble tant à Rosalie... Le suspens ne dure pas très longtemps et on avait vu venir la résolution, ce qui n’empêche pas ce passage de se montrer très touchant.
Ensuite on retrouve Zel, un personnage laissé de coté pour un temps et dont on sait malheureusement que son arc ne sera pas davantage exploité...
Suite à plusieurs péripéties, cette petite troupe se retrouve dans une grotte de nains à affronter des serpents géants et une Gorgone... Difficile ici de ne pas penser aux mines de le Moria du "Seigneur des Anneaux". Référence assumée ou pas on nage en plein Héroic Fantasy!

Au sein de cette mine nous attend une nouvelle surprise, qui arrive sans doute un peu rapidement mais qui une nouvelle fois est mise en scène de façon remarquablement touchante de la part d'un auteur qui ne manque pas sensibilité (et encore moins de talent...on ne le répétera jamais assez).
L'affrontement est intense mais nous apparaît un peu rushé, s'ensuivra de belles retrouvailles et un dernier chapitre aussi touchant que frustrant...

Tout ce que l'auteur a amené jusqu'à maintenant va servir pour ce dernier chapitre qui voit la petite troupe s'agrandir, constituant une véritable équipe digne des meilleurs RPG, toutes les classes de la Fantasy y sont représentées...et c'est sur des doubles pages magnifiques et fortement évocatrices de la volonté bridée de l'auteur que nous en restons là, avant d'avoir droit à l'ultime conclusion se voulant optimiste et profondément belle...

Ici on ne peut rien reprocher à l'auteur, il a fait ce qu'il a pu avec les contraintes qui étaient les siennes, il nous a offert une aventure passionnante et riche, remplie d'émotions et disposant d'un potentiel incroyable!
Je ne comprend pas, très sincèrement, comment cette série a pu ne pas fonctionner pour que l'éditeur Japonais demande à Hidenori Yamaji d'interrompre son titre! Je suis à la fois triste et déçu qu'un tel choix ait été fait, mais une nouvelle fois on ne rien reprocher à l'auteur qui possède un talent indéniable et nous a offert un titre sans la moindre fausse note!
Les doubles pages qu'on trouve à la fin ne font que renforcer la frustration au vu de toutes les possibilités que l'auteur pouvaient encore exploiter...c'est vraiment rageant!

Il ne nous reste plus qu'à croiser les doigts très fort pour qu'un jour l'auteur puisse reprendre son titre et nous proposer la grande aventure qui était prévu au départ, et ce sur des dizaines de tomes!
Jamais une série interrompue en cours de route ne m'avait laissé un goût aussi amer et un tel sentiment de gâchis...le potentiel et le talent étaient réunis pour faire de cette série un véritable chef d’œuvre...mais on a coupé les ailes de son auteur bien trop tôt!

On ne peut qu'espérer qu'à défaut de nous proposer une suite, cela ne décourage pas Hidenori Yamaji et qu'il continue de créer des histoires aussi prenantes et touchantes à l'avenir!
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News