Karneval Vol.28 - Actualité manga

Karneval Vol.28

Rédaction

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 25 Janvier 2023

Nai est parvenu à s'échapper des griffes de Kafka et rejoint enfin ses camarades qui le cherchent depuis si longtemps...mais les retrouvailles seront de courtes durée puisque celui qui est la clé de ce monde se téléporte et disparaît de nouveau!
En parallèle, les piliers de Circus attaquent l'antre de Kafka dans le but d'exterminer une bonne fois pour toute les vargas qui sèment le chaos à travers le monde...mais les piliers de cette organisation ténébreuse se dressent devant eux...

Après plus de 12 ans de publications (en France), voilà qu'avec ce 28e opus Karneval tire sa révérence...et cela fait toujours quelque chose, un petit pincement au cœur! Le chemin aura été long, d'autant plus dans les dernières années avec un ralentissement significatif du rythme de parution, mais la série a toujours su se montrer séduisante et pertinente, et ce malgré une certaine confusion qui pouvait régner par moment (des personnages trop proches physiquement, avec des noms également trop proches n'ont pas aidé); et c'est sur un ultime tome dans la même veine, avec peut être un peu plus d'action et surtout pas mal de révélations que le titre va se conclure sur une jolie note positive!

Malgré un tome particulièrement épais, qui pour le coup va nous occuper plus longtemps qu'à l'accoutumé, on pourrait avoir l'impression que tout va trop vite, alors que cette conclusion est amenée depuis déjà un moment...ce qui semble précipité c'est la fin des derniers adversaires de nos héros, en particulier les "Noivellas", les piliers de Kafka qui ne tiendront que quelques courts chapitres avant de disparaître. Bien entendu ce ne sont pas les personnages qui nous intéressent le plus, bien au contraire, mais quitte à les introduire, autant leur donner l'importance qu'ils auraient du avoir.
Pour le reste les deux ultimes affrontements tiennent leurs promesses, même si encore une fois, Karneval n'est pas un titre dont l'objectif est pas de mettre en avant des affrontements, ce n'est pas un shonen d'action...pour autant, l'auteure prend ici le temps de clore l'histoire de ses antagonistes principaux correctement, en leur donnant un ultime temps de présence significatif et en les laissant exprimer leurs volontés et désirs une dernière fois.

A coté de ces séquences d'actions, on retrouve surtout pas mal de révélations, notamment concernant Gareki et plus précisément son lien avec Nai...la boucle est bouclée, le monde va désormais suivre son cours, sans destruction prévue comme ce fut le cas auparavant.

Et puis enfin les ultimes retrouvailles, tous nos héros, tous les membres clés de Circus se rassemblent autour de Nai pour un ultime au revoir...une fin touchante, voire déchirante malgré une volonté de rester positif et tourné vers l'avenir! L'auteure n'en fait pas trop, elle ne tombe pas dans le larmoyant, mais sa mise en scène se veut terriblement efficace...et déchirante!

Un ultime tome qui répond à toutes les attentes qu'on pouvait avoir, venant conclure de la plus belle des façons une série qui aura su nous tenir en haleine pendant de longues années et qui tire sa révérence de la plus touchante des façons!


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael
17 20
Note de la rédaction