Kamiyadori Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 22 December 2009

Dans cet ultime volume de la série, le flashback sur Gile se poursuit, nous racontant l'évolution du jeune homme en tant que "bras droit", et ce jusqu'à sa rencontre avec Vivi. Les drames sont toujours présents dans ce flashback, le Kamiyadori se montrant redoutable. Mais malheureusement, il n'y a pas grand chose à retenir de ce long flashback, qui se contente de nous déballer le passé de Gile sans que cela n'ait de répercussions tangibles sur ce qu'il deviendra plus tard. Seule la rencontre avec Vivi tire un peu son épingle du jeu. La fin du volume revient dans le présent pour nous montrer les failles grandissantes du système de "traqueur" mis en place par la Cathédrale, et nous révèle ce qu'est réellement celle-ci, sans surprendre et faire preuve d'originalité. Le manga se conclut d'une manière peu satisfaisante, la fin n'en étant pas vraiment une et nous laissant sur notre faim.

Au fil des volumes, Kamiyadori aura finalement régressé au lieu de gagner en qualité, Kei Sanbe se perdant, dans la deuxième moitié de sa série, dans un long flashback inutile et ayant bien du mal à faire ressortir les tenants et aboutissants d'une intrigue pourtant très classique. Reste le style de l'auteur, très dynamique, fluide, expressif et diablement efficace, qui permet à l'ensemble d'être somme toute assez divertissant.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

12 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News