Juge Bao (le) Vol.6

L'impératrice oubliée

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 14 January 2015

Après 5 années d'existence et 6 volumes, l'heure est venue pour le Juge Bao, l'oeuvre qui a lancé les éditions Fei, de tirer sa révérence. Après avoir parcouru le pays afin d'endiguer la corruption et les crimes avec toujours la même intransigeance et impartialité, l'heure est venue pour Bao d'affronter sa plus terrible menace en revenant à la capitale. Pour le grand final, le dernier complot à démasquer implique directement la cour impériale, et il lui faudra mettre à jour un horrible secret d'état avant d'enfin retrouver sa famille... s'il en ressort vivant.


Cette adaptation franco-chinoise revisitant l'une des plus mythiques figures de la Chine médiévale s'achève avec les honneurs dans un dernier tome savamment dosé, où l'on découvre avec passion les tenants et aboutissants des secrets de la cour impériale. Si les planches de Nie Chongrui, de type gravure, restent un régal de par leur précision réaliste et leur souci du détail, il faut également saluer le brillant travail d'écriture de Patrick Marty, qui offre à l'oeuvre un final retors, à l'intrigue bien pensée, faisant écho aux tomes précédents via certains personnages, offrant pour la dernière fois un rôle à chacun des principaux alliés de Bao, et faisant parfaitement ressortir les qualités du mythique juge, toujours fidèle à lui-même et étant même prêt à se sacrifier pour assurer jusqu'au bout son rôle.


Une série de qualité s'achève. Elle fut d'un bout à l'autre très bonne, et permit de mieux découvrir une figure emblématique de la culture chinoise.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News