Jojo's bizarre adventure - Saison 7 - Steel Ball Run Vol.19 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 7 - Steel Ball Run Vol.19

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 08 Janvier 2016

Le président Valentine est à deux doigts d'atteindre son but, il a appelé vers lui Lucy qui commence à douter, toutes les parties du corps seront bientôt en sa possession, mais il est poursuivi par de nombreux ennemis, Jayro et Johnny, mais surtout Dio en tête bien décidé à en terminer avec lui de façon violente !

Alors que nous arrivons dans la dernière ligne droite, il est désormais temps d'affronter Valentine qui a dévoilé ses pouvoirs incommensurables : il peut voyager à travers les dimensions ! Depuis le temps qu'on attendait que Araki nous dévoile les capacités du nouveau grand adversaire de cette septième partie, on n'est pas déçu ! Et forcément qui dit affrontement contre un « boss » dit lutte épique et sacrifices héroïques !
Dans ce tome Jayro et Johnny ne sont que simples spectateurs malgré quelques échanges amusants afin de les conserver dans la course (au sens propre comme au sens figuré), ils observent les événements de loin et tentent de rattraper les autres protagonistes.
Ceux qui volent la vedette ici ne sont autres que Hot Pants et surtout Dio qui s'associent dans une alliance contre nature pour affronter Valentine qui ne cesse de repousser les limites du possible.

C'est donc bel et bien une lutte épique à laquelle nous allons assister, un affrontement violent où les corps seront lacérés, où le sang coulera abondamment !
Mais avant d'en arriver là, nous avons droit à une mise en scène exceptionnelle de la part de Araki, une mise en scène cinématographique où chaque plan a son importance et conduit au suivant...c'est vraiment du grand art. Rares sont les auteurs capables d'une telle mise en page, d'un tel haut degré de narration, et c'est d'autant plus flagrant que cela contraste grandement avec la sixième partie, particulièrement brouillonne et confuse, une partie où l'auteur était reparti en quête d'une évolution de son style. Mais maintenant il le tient et il nous régale à chaque tome et dans celui-ci en particulier !

L'exemple le plus marquant étant le mot laissé par Lucy sur un morceau de tissu qu'on suit de case en case…
Ensuite, Araki nous expose une situation étrange, et ne nous l'explique que dans le chapitre suivant nous proposant au passage une situation amusante et presque dérangeante où Valentine converse avec son double et se souhaite lui même bonne chance…
Et enfin l'affrontement, qui tient toutes ses promesses, et surtout nous donne un avant-goût de ce qui nous attend dans les prochains tomes.

Force est de constater que cette septième partie se dirige vers une conclusion aussi forte que l'ensemble de son déroulement, et on ne peut une nouvelle fois que saluer le génie de Araki !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News