Jojo's bizarre adventure - Saison 4 - Diamond is Unbreakable Vol.16 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 4 - Diamond is Unbreakable Vol.16

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 11 Novembre 2016

Josuke et Koichi affrontent un mystérieux garçon, transformé en manieur de Stand à la solde du père de Kira Yoshikage. Son pouvoir, « Enigma », permet d’enfermer ses cibles dans des feuilles de papier, et les deux héros en sont victimes… Contre toute attente, Yuya Fungami se lance à la poursuite de l’ennemi pour sauver Josuke et Koichi…

Le combat contre « Enigma » avait pris une tournure totalement inattendue par le rôle joué par Yuya Fungami, ancien adversaire qui lutte désormais contre l’un des manieurs envoyés par le père de Kira. Voilà donc un certain renouveau pour cette quatrième partie et son rythme routinier, livrant par la même occasion un rebondissement astucieux comme Hirohiko Araki sait si bien les penser…

Mais nous voilà déjà au seizième tome de Diamond is Unbreakable, une partie qui se conclura dans deux volumes, aussi, il convenait de diriger l’ensemble des personnages vers Kira Yoshikage, vivant désormais sous l’identité de Kosaku Kawajiri. L’intrigue fait alors une transition palpitante autour du « fils » de ce dernier, Hayato, toujours suspicieux quant à l’identité de son paternel. Voilà l’occasion pour l’auteur de nous rappeler que son antagoniste, en étant très banal dans ses motivations, se révèle comme l’un des plus effrayants que Jojo ait pu compter. La tension qui naît dans ces deux chapitres à part scotchent alors le lecteur qui est désormais conscient que la terreur s’achèvera par le combat final contre Kira…

Alors, on peut penser dans un premier temps que le nouveau combat de Rohan qui clôt ce tome fait partie des affrontements classiques avant d’entamer le grand affrontement final de l’arc, une sensation d’autant plus forte que l’ennemi n’est pas palpable, et le tout s’apparente surtout à l’une des illustrations de l’imagination d’Araki avant toute chose. Néanmoins, c’est en se dirigeant précisément vers une avancée scénaristique conséquente que le duel passionne tant ses rebondissements se rattachent progressivement à l’affaire Kira Yoshikage. Le twist permettant d’achever le duel est plus que bien trouvé, exploitant judicieusement l’un des grands mystères de cette partie, permettant alors de donner une piste plus que solide à nos héros concernant Kira… Alors, le cliffhanger que nous propose cet opus a de quoi laisser le lecteur sur sa fin, tant l’intensité est montante dans cette fin d’arc !

C’est donc bien ce qu’on retiendra de ce tome seize de Diamond is Unbreakable : derrière un schéma classique se cachent des combats inventifs comme à l’accoutumée, mais aussi une progression scénaristique très subtile mais excellente dans sa manière de faire monter l’intensité. Il ne reste donc plus que deux tomes avant la fin de cette quatrième partie, une torture étant donné la pression de l’intrigue à ce stade, mais c’est sans compter la volonté de Tonkam de boucler sa réédition de Jojo avant la fin de l’année. Ainsi, si ce tome seize sort début novembre, c’est lors de la fin de mois que les deux volets finaux se dévoileront, un geste éditorial qu’on ne peut que saluer.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News