Jojo's bizarre adventure - Saison 4 - Diamond is Unbreakable Vol.11 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 4 - Diamond is Unbreakable Vol.11

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 28 Juin 2016

Jotaro et Koichi ont retrouvé la trace du tueur en série sévissant à Morio : Kira Yoshikage est un homme simple, à la folie évidente, mais tenant à rester discret et vivre paisiblement comme n’importe quel citoyen malgré son hobbie douteux. Fort mécontent d’être perturbé par ceux qui l’ont retrouvé, Kira envoie un Stand appartenant à son propre Stand attaquer Josuke et Koichi. Sheer Heart Attack, bombe vivante repérant la chaleur des individus, est toutefois neutralisé par Koichi dont l’Echoes a atteint une nouvelle forme de transformation, devenant Acte 3. Loin du combat, Kira se rend alors compte que la bataille ne tourne pas à son avantage…

Avec Kira Yoshikage, Jojo’s Bizarre Adventure s’est enrichit d’un antagoniste redoutable, tant par ses Stand surpuissants que par sa personnalité et son charisme qui en font un être très complexe, méchant dans ses agissements, mais dont les objectifs sont déconcertants pour un tueur en série.
Suite logique du volume précédent, ce tome propose la fin du combat contre cet adversaire, un duel étonnant, aussi inventif qu’intense grâce à sa succession de rebondissements et à la révélation de l’ennemi face à nos héros. Loin d’être l’intouchable Dio de Stardust Crusaders, Kira est présenté comme un adversaire entièrement crédible, qui peut être mis à mal et s’en tirer lui aussi par la ruse et la tactique, une véritable réciproque de nos héros qui serait du côté adverse. Cette partie du volume joue alors avec les nerfs du lecteur ainsi que sa surprise, jusqu’à une fin de combat difficilement prévisible qui renouvelle encore la traque de nos héros sur ce criminel.

Le deuxième affrontement proposé par le volume est plus particulier, jouant de nouveau avec le côté surnaturel des fantômes tout en proposant un combat de Stand en bonne et due forme. Celui-ci se révèle aussi intelligent que de coutume, mais derrière ce combat, il est encore une fois question de l’ennemi, Kira, ainsi que les mystères qu’ils cachent, passant alors par une analyse de sa personnalité. Hirohiko Araki ne se prive pas, là non plus, d’apporter quelques surprises scénaristiques qui haussent davantage l’intérêt de cette partie tout à la reliant au troisième arc de la saga. Diamond is Unbreakable possède maintenant un véritable fil conducteur et un scénario tenant en haleine, là où la partie précédente préférait enchaîner les affrontements en vue de l’ennemi final qu’était Dio.

En définitive, nous voici avec du Jojo dans sa meilleure forme, alliant adversaire charismatique, utilisation intelligente des Stand et scénario qui gagne en consistance au fil des chapitres. Nous sommes clairement dans une ambiance plus sombre qu’aux débuts de cette partie quatre, une atmosphère qui réussit à cet arc et nous fait comprendre pourquoi il est l’un des plus appréciés de la saga.

Notons au passage une traduction maladroite de la part de l’éditeur, à un moment clef où Josuke propose à Kira de l’aider, rendant alors le rebondissement qui suit peu compréhensible. Dommage, car une simple lecture attentive suffisait à relever l’erreur…


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News