Jardin Secret Vol.1 - Actualité manga

Jardin Secret Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 19 April 2019

Le printemps s'installe petit à petit en ce mois d'avril, la nature refleurit, et les éditions Kana ont donc choisi le bon moment pour lancer leur nouveau shôjo: Jardin Secret, de son nom original Takane no Ran-san, une oeuvre en cours au Japon depuis 2017 dans le magazine Bessatsu Friend des éditions Kôdansha, et qui nus permet de découvrir en France la mangaka Ammitsu qui a débuté sa carrière en 2013.

Belle, posée, intelligente, sportive... Ran Takamine semble parfaite, si bien qu'à peine arrivée au lycée, on la surnomme déjà la "fine fleur du lycée". Mais est-ce que cette situation convient à la jeune fille ? En effet, à part son amie Tomo, tout le monde, surtout les garçons, la considère comme inaccessible, intouchable, et les autres passent donc leur temps à se tenir à distance raisonnable d'elle, sans même chercher à la connaître. Ran a choisi de ne pas réagir face à cette situation, un peu par dépit, et s'isole un peu dans les activités du club horticole, qu'elle a rejoint sur demande des enseignants parce qu'il n'y avait plus personne pour s'occuper des fleurs et plantes du lycée. C'est pourtant cette activité qui va l'amener à faire la connaissance d'Akira Saeki, un camarade de classe beau garçon, qui cache un certain secret, et qui va doucement changer son quotidien...

Une héroïne magnifique et en apparence parfaite, un beau gosse gentil et joyeux cachant un secret, le tout dans un cadre lycéen propice aux romances adolescentes... Jardin Secret pose volontiers quelques poncifs du genre, mais fort heureusement la mangaka va vite y développer de jolies choses, à commencer par une héroïne assez attachante. Car au-delà de la "perfection" que les autres lui prêtent, l'adolescente souffre un peu d'être mise à distance, sur un piédestal, et d'être finalement considérée à part... C'est là qu'intervient Akira, adolescent qui sous ses allures de beau garçon montrera vite un caractère intéressant et bénéfique, dans la mesure où il sera enfin celui qui abordera Ran sans a priori, à la traiter normalement et à passer tout naturellement du temps avec elle.

A partir de là, le volume se présente comme une agréable tranche de vie pleine de douceur, où petit à petit on observe ces deux héros sympathiser, se rapprocher... voire commencer à éprouver des choses plus fortes ? Tout ceci suit son cours au travers la principale originalité du titre, découlant directement du secret qu'Akira cache aux autres, à savoir le fait qu'il est fils de fleuriste, qu'il aide toujours son père à la boutique, et qu'il adore les fleurs, choses qui lui ont valu de stupides moqueries par le passé. Attentif envers les fleurs autant qu'envers Ran, Akira connaît parfaitement le langage des fleurs, et ne manquera pas d'en faire profiter la jeune fille... L'agréable atmosphère florale happe facilement et installe une atmosphère poétique supplémentaire, d'autant plus que bien souvent la signification des différentes fleurs croisées se font les métaphores des propres sentiments de nos deux héros. Ammitsu gère bien cet aspect et sait alors vraiment joliment faire ressortir le lien qui se bâtis peu à peu entre Ran et Akira à travers les fleurs.

Il s'agit donc d'un début parfois un peu classique mais surtout très joli, enveloppé dans une atmosphère florale teintée de douceur, et qui est plutôt bien servi par un dessin à la fois assez classique et soigné. Quelques instants de mise en scène en particulier sont très jolis, la narration assez paisible (malgré quelques petites notes d'humour) et introspective sur l'héroïne accompagne bien l'ensemble... Le résultat est tout simplement agréable visuellement.

L'édition française est dans les standards de Kana, avec une bonne impression sur un papier souple et fin mais sans transparence, et une traduction très soignée d'Aline Kukor qui n'a pas de mal à accompagner l'atmosphère du récit. Très proche de la jaquette japonaise, la jaquette française est à la fois assez sobre et jolie, faisant ressortir le thème des fleurs et la douceur. Notons que pour promouvoir l'oeuvre en librairie avec ce tome 1 l'éditeur a eu la jolie idée d'offrir des "marque-pages à planter", qui vous offriront un myosotis si vous en prenez soin.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.25 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News