Hibi Chouchou - Edelweiss & Papillons Vol.11 - Actualité manga

Hibi Chouchou - Edelweiss & Papillons Vol.11

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 20 May 2020

Portée par le conseil d'Atohira et, surtout, par ses sentiments pour Kawasumi, Suiren apprend tout doucement à être plus forte et plus communicative... et a déjà pu expérimenter cette nouvelle force en rejetant de façon directe mais polie la déclaration d'Atohira, qui a commencé à s'enticher bien malgré lui de la jeune fille. Atohira savait très bien qu'il n'avait aucune chance, les sentiments de Suiren étant entièrement tournées vers son petit ami Kawasumi, mais il a préféré expédier au plus vite cela pour passer à autre chose avant qu'il ne soit trop tard. Cependant, il lui faut désormais régler son différend avec Kawasumi, au travers d'un ultime duel de karaté entre eux. De quoi ouvrir avec force ce dernier volume de l'histoire principale de Hibi Chouchou...

Ce dernier tome, il va donc, sans grande surprise, se consacrer aux derniers mois de la vie lycéenne de nos attachants héros, celle-ci étant ponctuée jusqu'au bout de divers événements, à commencer par la conclusion du petit différend entre Kawasumi et son modèle Atohira bien sûr. Mais on pense également au focus sur la demoiselle qui, même si elle nous plaît beaucoup depuis le début avec son caractère, son côté protecteur envers Suiren et ses amusantes bouilles nonchalantes, restait jusqu'à présent la moins développée: Aya. Voici que l'amie d'enfance de Suiren, sans même s'en rendre forcément compte, se met à développer des sentiments pour un autre garçon que l'on connaît bien. Un amour impossible, que Suiren et Yuri, grâce à leur observation et à leur bonne connaissance de leur amie, repèrent très vite, avant Aya elle-même, car il y a des regards qui ne trompent pas. Et on apprécie alors de voir les rôles s'inverser quelque peu: alors qu'Aya a toujours protégé Suiren depuis l'enfance (chose que l'on voit encore mieux via quelques pages de flashback), cette fois-ci c'est enfin au tour de notre héroïne de soutenir par sa présence sa plus fidèle amie, celle qui a toujours été à ses côtés.

Le duo suu Morishita emballe toujours tout ceci dans une infinie douceur, que ce soit dans les dessins ou dans la narration qui s'écoule assez calmement et avec bienveillance. Et ce sera le cas jusqu'à un final qui pourrait certes paraître rapide, mais qui cristallise bien tout ce qu'il faut: la fin du lycée et tous les souvenirs qui y resteront attachés, les évolutions de personnages secondaires comme Yuri et bien sûr de notre héroïne qui s'est ouverte tout doucement et a trouvé un amour beau et sincère... sans oublier, bien sûr, l'avenir que veulent s'offrir ensemble nos deux héros, quand bien même il seront séparés par leurs études et connaîtront forcément des épreuves, comme tout couple.

On referme alors ce dernier volume avec la satisfaction d'avoir assisté à une bien jolie positive romance... tout en sachant qu'il reste encore un tome, dédié à des épisodes hors-série !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News