Harmony/ Vol.4 - Actualité manga

Harmony/ Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 01 March 2021

Avant qu'elle n'assiste à la mort de son père, ce dernier à pu confier à Tuan les secrets qui se cachent derrière les attentats, et elle sait désormais que celle qui se cache derrière ceux ci n'est autre que Miach, son amie d'enfance qu'elle croyait morte depuis des années!
Elle se rend alors en Russie, pour entrer en contact avec les rebelles afin d'organiser une rencontre avec sa vieille amie...mais qui est aussi responsable de la mort de son père!

Commencée il y a déjà plus d'un an et demi, mais souffrant d'un rythme de parution assez lent, la série vient ici se terminer avec son quatrième opus, une conclusion surprenante pour une série qui s'est avérée l'être tout autant!

Le volume précédent était riche en surprises et en révélations, et en toute logique c'est grâce à ses mêmes révélations que Tuan peut enfin clore non seulement son enquête, mais également tirer un trait sur le passé qui la hante!
Elle sait maintenant que celle derrière les attentats et la crise de panique qui s'abat sur le monde n'est autre que sa vieille amie Miach, un fantôme surgit du passé! Mais maintenant il reste à la confronter, afin d'obtenir des explications...et pour cela il faut d'abord la trouver!

Tuan se rend alors auprès d'un collègue en Tchétchénie, censé la surveiller mais dont le mode de pensée est bien plus proche du sien que de celui de la majorité: il aime boire, fumer et tient assez peu compte des recommandations imposées par leurs supérieurs...mais notre héroïne n'est pas libre de ses mouvements non plus et est contrainte de faire confiance...
Mais sans surprise (il s'agit du dernier tome après tout), la confrontation a effectivement lieu (on passera les détails des différentes étapes préalables): enfin Tuan est face à la responsable de la mort de son père, son amie, un fantôme du passé... Mais en guise de fantôme, elle est face à une jeune femme enjouée et virevoltante!
C'est assez perturbant mais l'auteur la représente en train de danser sans cesse, telle une fée ingénue, et sa tenue totalement blanche, son apparence cristalline...tout va dans ce sens! Et pourtant elle est bien l'instigatrice de ce qui se joue. Tuan doit faire un choix, elle a la possibilité de tout arrêter ou de laisser faire...elle a encore des sentiments forts pour son amie, mais elle n'oublie pas pour autant ce qui est arrivé à son père...

Suite à un jolie moment entre les deux femmes, la conclusion nous saute au visage aussi surprenante que choquante; une fin froide qui pousse à la réflexion...est ce une bonne ou une mauvaise chose? N'est ce pas là ce qui nous attend à plus ou moins long terme?

Ainsi se conclue cette série marquante, qui nous pousse à la réflexion sur notre monde mais nous pousse également à faire notre introspection...
Certes l'ensemble est un peu rapide, de même que la conclusion, mais la série a su se montrer aussi prenante que surprenante, et c'est déjà très bien!   


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News