Gunnm Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 17 March 2008

Zalem est une cité flottante florissante, puissante technologiquement, peuplés de scientifiques brillants…et en dessous, la zone ou sont rejetés tous les déchets de la cité : la décharge ! Et aussi étonnant que cela puisse paraître, des milliers de personnes vivent au sein de cette décharge ! C’est bel au bien au centre de la décharge que se déroule l’histoire, Zalem, n’étant qu’un rêve à atteindre pour ceux qui vivent dans ce monde de violence dominés par la loi du plus fort qu’est la décharge ! C’est dans un cet univers que Ido, un médecin essayant de sauver un maximum de gens, trouve les restes d’un cyborg, le cerveau étant intact, il lui donne un corps mécanique et un nom : Gally ! Très vite Gally qui a perdu la mémoire va découvrir la violence de ce monde mais également se découvrir des capacités impressionnantes, qu’elle va utiliser pour devenir chasseuse de primes…

L’univers de Gunnm est un monde qui fait tout de même peu envie, la loi du plus fort étant la seule loi vraiment en vigueur, malgré un semblant d’autorité, on se fait tuer pour un rien, sans raison, par les psychopathes qui peuplent la décharge et ce dans l’indifférence générale ! Et cette violence inutile d’attendre longtemps pour la rencontrer dans ce premier volume !
L’humanité n’a plus grand chose d’humain non plus, la grande majorité des habitants de la décharge sont des cyborgs, désormais, toutes parties du corps peut être remplacé à partie du moment ou le cerveau est intact, c’est ainsi que Gally survie malgré le fait qu’il ne reste d’elle plus qu’une tête et un buste au départ de la série…et qu’elle survivra aux innombrables blessures qu’elle subira ! Cette technologie est loin de n’apporter que des bonnes choses, les personnages se déshumanisent au fil de leur évolution, la vie n’ayant plus aucune valeur, l’autre n’étant qu’un obstacle ou pire, un jouet ! Ces corps robotises ne sont plus qu’un moyen de tuer l’autre de façon plus violente et efficace, un nouveau membre devenant une arme plus meurtrière, celui ci pouvant être équipé de ce que l’on souhaite…

Et c’est bel et bien la violence qui domine dans ce monde ! Gunnm est véritablement un titre gore à ne pas mettre entre toutes les mains, il suffit de voir un cyborg géant arraché la boite crânienne d’un humain innocent pour lui téter le cerveau… Tous les personnages de ce titre ont de graves problèmes psychologiques… au mieux une névrose, au pire une psychose… et justement les psychopathes sont nombreux !

Et c’est dans ce monde que Gally essaie de retrouver sa mémoire, au fil des rencontres et des affrontements, avec des personnages plus ou moins torturés qui la font s’interroger sur la nature humaine et sur ce qu’elle est, plus que sur qui elle est !

Mais réduire Gunnm à sa violence serait une erreur, tant le titre est profond, la violence est certes gratuites par moment, le nier serait un mensonge, mais sur l’ensemble elle a pour but de dresser un tableau peu reluisant de la nature humaine et sur la profondeur de ses démons qui ne sont rien d’autres que des craintes, des doutes, et autres états psychologiques que nous sommes tous appelés à connaître…
Gunnm est une série vraiment passionnante, touchante et surtout addictive ! A découvrir de toute urgence si il y a encore des gens (de plus de 15 ans) qui ne connaissent pas encore ce titre !



erkael

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News