Gift +/- Vol.17 - Actualité manga

Gift +/- Vol.17

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 15 October 2021

Les récentes accusations que Tamaki a subies de plein fouet de la part de certaines camarades de classe semblent avoir agi comme un électrochoc sur elle: la jeune fille semble culpabiliser, voit des émotions ressurgir en elle, dépérit, verses des larmes... tant et si bien qu'elle ne semble plus à même d'effectuer son travail pour Takashi. Le coeur de l'adolescente atteint ses limites, le jeune homme le remarque bien, et il comprend que, pour la préserver, dans l'immédiat il doit la laisser de côté, se trouver quelqu'un d 'autre pour désassembler les "baleines"... quitte, pour ça, à devoir prendre une décision cruciale vis-à-vis de Cao. Décision que Katô, déjà en plein doute, ne peut aucunement accepter... Tout en prenant soin de ne pas se monter contre Takashi envers qui il est toujours resté fidèle, Katô décide cependant que le moment est venu pour lui de le quitter, d'agir seul, voire de payer pour ce qu'il a fait. C'est ainsi qu'il finit par prendre contact avec l'inspectrice Sakurada, sa subalterne à la police, dans un but précis... Mizuki sera-t-elle seulement capable de faire confiance à cet homme ?

La léthargie actuelle de Tamaki est donc, ici, le point de départ de plusieurs décisions capitales, que ce soit pour Takashi, pour Cao, pour Katô ou pour Mizuki. Et à l'arrivée, enfin, on note des avancées et révélations plus concrètes dans l'oeuvre. La possible alliance Takashi/Cao prend un virage décisif, Katô joue enfin cartes sur table en dévoilant les parts obscures de son passé qui ont un lien étroit avec l'affaire du Petit Chaton puis en prenant une décision qui risque de le mener à sa perte, l'inspectrice se voit confier par Katô une "mission" importante, Cao lui-même dévoile un peu plus ses ambitions si ambiguës (avec, à la clé, quelques rapides réflexions, de par le but commun qu'il a avec Takashi concernant la médecine régénérative, ma médecine plus globalement et la paix mondiale)... et même le docteur Hanabusa, depuis le pays où il s'est exilé, n'est pas oublié, le temps de quelques pages intrigantes.

En somme, le récit semble enfin bouger ses pions un peu plus concrètement, ce qui ne fait pas de mal dans une série qui, depuis plusieurs tomes déjà, peinait à réellement rebondir... Et du coup, il y a quand même de quoi regretter un peu que toutes ces avancées et révélations, une nouvelle fois, se traînent quelque peu en longueur parfois. Yuka Nagate continue de prendre quelques détours, au points de se répéter parfois ou de juste confirmer des choses que l'on avait déjà comprises. C'est particulièrement le cas pour le cas de Katô, qui vient surtout confirmer des choses que l'on savait déjà via les investigations faites par Hirose et Sakurada juste avant.

Alors, l'oeuvre montre encore clairement des limites, avec une tendance à se rallonger pour rien. Mais concrètement, ce tome 17 semble entamer le petit coup de boost que l'on attendait, avec des lignes qui bougent enfin. A Yuka Nagate, à présent, de confirmer tout ça par la suite.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News