Gift +/- Vol.13 - Actualité manga

Gift +/- Vol.13

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 24 December 2019

Tamaki a un comportement étonnant depuis qu'elle a ôté la vie à Nukui: elle s'entraîne à sourire, à paraître sociable au lycée, au point d'attirer la sympathie de certains élèves... Quelque chose semble changer en elle, sous le regard étonné de certaines personnes de son entourage, comme Riyo qui la surprend en train d'imiter sa mère, ou de Maho, une camarade de classe qui trouve que quelque chose sonne faux dans son sourire, puisqu'elle a l'air toujours aussi éteinte, comme un robot...

Néanmoins, notre héroïne est plutôt discrète dans ce 13e volume: en dehors des petites interrogations sur les changements de la jeune fille et sur l'inquiétude suscité par un homme qui la surveille, Yuka Nagate s'applique surtout à poursuivre doucement les autres pistes. Ainsi, dès le début du volume, c'est sur le lit que Takashi reçoit de la part de Riyo des informations essentielles sur le coeur de Tamaki et sur le secret qu'il renferme? Puis la question du devenir de ces deux-là face au puissant Cao reste présente, que ce soit en début de volume, ou dans une fin de tome où la belle espionne suggère à Takashi un choix important à faire concernant son entente avec le chinois... Dans le même temps, Sakurada et Hirose poursuivent leurs investigations, et à l'heure où elle va pouvoir réintégrer le service, l'inspectrice se retrouve avec de potentielles pistes importantes: une rencontre avec un homme mystérieux connaissant le Dr Takuma et qui s'avérera être un visage bien connu, et la possibilité de peut-être récupérer les données de l'ordinateur portable du défunt Keisuke... Si tant est, bien sûr, que la jeune femme ne tombe pas dans un piège, où qu'elle ne voie pas se referme sur elle les griffes d'un Katô qui semble toujours rôder...

Tout ceci, c'est bien beau, le récit suis gentiment son rythme, mais une constatation s'impose malgré tout: parfois, c'est vraiment longuet, un sentiment qui pouvait déjà être présent par bribes dans certains opus précédents. A force de prendre son temps pour faire lentement avancer les différentes pistes en parallèle, Nagate tend à rallonger un brin les choses dans une narration finalement un peu plan-plan, tout juste animée ici de quelques dangers vite écartés dans l'immédiat et de quelques petits élans d'érotisme un brin macho qui deviennent parfois un petit eu trop systématiques et donc lassants, le plus flagrant de ces instants étant celui du tout début du volume.

On reste toujours intéressé par l'intrigue globale, mais il va falloir que le mangaka lui redonne le petit coup de boost attendu pour ne pas lasser. Et ça tombe bien, car entre les tourments intérieurs du Dr Takuma et, surtout, la perspective de voir revenir au premier plan la sordide affaire du "Petit Chaton", il y a bel et bien de quoi vite redonner un peu plus de peps à l'oeuvre !
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

13.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News