Gangsta Cursed Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 19 Febuary 2019

La confrontation était inévitable : Spas et Maverick se font enfin face et cette fois-ci, le jeune homme ne fuira pas. Il est bien décidé à convaincre son amie d'arrêter ce massacre. Mais il ne s'attendait pas à une telle réaction de son ancien chef d'escouade.
Quant à Striker et Beretta, maintenant débarrassés de tous les Indexés ayant voulu leur barrer la route, il se retrouve à la demeure de Daniel Monroe. Un face à face des plus étonnants, et qui se répétera dans le futur...

C'est enfin la confrontation tant attendue. Les deux membres des éradicateurs, si proche il y a quelques tomes encore semblent maintenant vivre dans deux monde différent. L'une est toujours prisonnière du drame qu'elle a vécu encore enfant, l'autre a pris conscience de ses erreurs. L'une n'arrive pas à se détacher du souvenir, du fantôme de son frère adoptif, l'autre a réussi à se libérer de ses démons et tente de prendre des décisions plus justes. Maverick montre ici toute sa folie, sa haine irrationnelle envers les Crépusculaires, qu'elle ne considère même plus comme des humains mais des monstres. Cette haine l'a conduit d'ailleurs à rejeter toute personne normale acceptant leur existence, et ce sera le cas pour Spas. A partir de cet instant, ce ne sera plus des tentatives de convaincre mais un vrai duel à mort entre les deux éradicateurs. Un duel palpitant à l'issue dramatique...
En parallèle de tout cela, on a le droit aux poursuites des combats des autres éradicateurs. Encore de nombreuses du côté des Crépusculaires mais c'est enfin le moment pour les éradicateurs d'être mis en difficulté. Les Indexés du clan Monroe arrivent à faire vaciller le duo Beretta/Striker, ceux de la guilde arrivent à déstabiliser Minimi, bien que ce soit l'arrivée de Nicolas qui ferait vraiment basculer le combat.
En parlant de Striker, celui-ci semble en vouloir profondément à Monroe. On l'avait déjà vu s'en prendre au chef du clan dans la série originelle, et là encore, il se déplace jusqu'à son QG pour le confronter. Encore une question qui continuera à être sans réponse.

Pour ce qui est du dessin, on a droit à quelques fulgurances de la part Kamo Syuhei. Quelques pages vraiment efficaces et particulièrement marquantes traversent ce tome. On voit bien que le mangaka a tenté d'apposer sa patte, tout en rendant hommage au travail de Kohske dans la série originelle.

Ce quatrième tome de « Gangsta Cursed » est une vraie réussite et une conclusion glaçante au personnage de Maverick. C'est également le début de la fin pour les éradicateurs, qui ont pris de sacrés coups. Il sera difficile de se relever pour eux, heureusement que la fin de la mission a sonné pour les éradicateurs. L'orphelinat était le véritable objectif des instigateurs, eux ne servant au final qu'à purger un peu le quartier et à faire du grabuge pour détourner l'attention. Une mission bien cruelle qui aura amener la mort et la destruction des deux côtés. Et pour quel résultat ? Difficile encore à dire... Et ce n'est sûrement pas dans le prochain tome que l'on aura la réponse, il faudra attendre la suite de "Gangsta" pour espérer l'avoir...
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News