Gambling School - Twin Vol.4 - Actualité manga

Gambling School - Twin Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 17 April 2019

Entourée de ses deux amies et continuant de gagner aux jeux, Mary arrive peu à peu à se faire sa place au sein de l'académie. Mais à force d'attirer l'attention et de se rebeller contre certaines choses, elle risque de le payer cher. Ainsi, après avoir royalement envoyé bouler Aoi Mibuomi dans le tome précédent en voyant comment il traitait sa fiancée, la charismatique blonde à couettes s'attire les foudres d'Ôri Shimotsukiuri, la responsable de la bibliothèque, une fille exceptionnellement intelligente capable de se souvenir de tout ce qu'elle voit en une fois, et qui voue presque un culte à Aoi en tant que membre de l'association pour le renouveau. mais plus embêtant encore, voici qu'Aiura, camarade de classe aperçue dans le tome 1, décide de prendre sa revanche sur elle en montant contre elle toute la classe, à travers un jeu ne visant qu'à l'humilier...

Montant doucement mais sûrement en puissance à chaque volume, le spin-off de Gambling s'offre pourtant un léger coup de moins bien avec ce 4e tome, et cela pour deux raisons.
Tout d'abord, le jeu en lui-même: le "test battle game" vise simplement à jouer avec les notes obtenues aux partiels sans règles très retorses, mais juste suffisamment pour qu'Aiura piège Mary, notamment en comptant sur les notes d'Ôri. Au-delà du fait que tout est conçu de manière à humilier notre héroïne, ce jeu repose surtout sur la chance, et la stratégie est assez minime.
Ensuite, le fait que toute cette phase, puisqu'elle ne repose que sur le désir d'Aiura de se faire sa petite vengeance, ne serve pas à grand chose dans l'avancée de l'intrigue globale.

Et pourtant, on se prend facilement au jeu au bout du compte, et on doit cela essentiellement à un personnage en particulier: Mary, bien sûr, toujours un modèle de charisme et de forte tête ! Alors qu'Aiura et les autres élèves de sa classe ne cherchent qu'à la ridiculiser en faisant ressortir son statut de "boursière pauvre", alors qu'elle est quasiment seule contre tous (elle pourra quand même compter sur son amie, même si c'est rapide), Mary ne se dégonfle pas, se relève toujours sans se montrer faible, avise une solution pour retourner l'inextricable situation à son avantage... Son aura de fille forte est toujours intacte et contribue beaucoup à son charisme et à son charme, encore plus quand elle dit ses 4 vérités aux autres, que ce soit Aiura ou surtout tous les moutons qui l'on suivie !

Un tome un peu moins marquant/utile, donc, mais restant tout de même prenant, chose essentiellement due à cette héroïne toujours aussi séduisante dans sa personnalité et son caractère.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

13.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News