Gamaran Vol.22

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 20 June 2016

C'est l'heure de la bataille décisive, chacun des combattants de l'école Ogame a trouvé son adversaire, et la vengeance va enfin avoir lieu. De vieux comptes laissés en suspend depuis trop longtemps vont enfin être réglés. Zenmaru est face à son frère, Gama a retrouvé Naoyoshi, Iori est face à Jinsuke, tout est tel que cela doit être...et le sang n'a pas encore fini de couler !

Dernier opus de cette remarquable série, qui depuis le tout premier volume ne cesse de nous séduire. Au fil des tomes l'auteur a démontré d'incroyables capacités et n'a cessé de nous éblouir, de nous surprendre et de faire de son titre une des références du genre !
D'ailleurs comparer Gamaran à Kyo, comme on peut le lire sur la couverture de cet ultime volume, ce n'est pas lui rendre hommage !

Forcément donc on est triste de dire au revoir à une telle série, mais malheureusement on est d'autant plus triste que ce dernier opus ne réponde pas totalement à nos attentes, il se montre même décevant sur bien des points, et quitter cette série qu'on affectionne tellement avec un goût amer, nous attriste sincèrement.

D'abord on a un sentiment ambivalent concernant les derniers affrontements. C'est le dernier tome donc forcément tout se précipite, et à ce niveau, la narration rend bien compte de l'urgence que vivent les personnages, traqués par l'armée du Bakufu. Mais tout va justement un peu trop vite… Dans les tomes précédents, nous nous sommes attardés sur des affrontements bien moins intéressants, et d'une bien moindre importance, on ne peut que regretter d'aller aussi vite sur ceux qu'on trouve ici.
Et pourtant paradoxalement, certaines choses traînent trop. Au tout début de la série, on appréciait cette dernière notamment parce qu'elle ne faisait pas dans la dentelle, un coup de sabre tuait, point barre ! Là les adversaires se mutilent joyeusement, prennent de multiples coups mais ne cessent pas de se battre pour autant. Bien évidemment qu'en finir avec Jinsuke sur un seul coup aurait apporter une grande frustration, mais force est de constater qu'on a quelque peu perdu l'esprit de départ.

Ensuite, on a le sentiment que l'auteur ne répond pas à nos attentes, et qu'il ne répond pas non plus à celles des personnages. Tout le monde attendait le face opposant les deux frères Ichinose, Kai et Zenmaru...il n'aura pas lieu. Tout le monde attendait le face à face entre le père et le fils, Jinsuke et Gama...il n'aura pas lieu non plus ! Là encore on a un sentiment ambivalent sur ce choix d'auteur. D'un coté il nous prend à contre pied et nous surprend réellement, mais de l'autre ; s'il y avait un moment où il fallait se montrer prévisible et linéaire c'était peut être là…

Enfin, il faut mentionner des maladresse de l'auteur tel que l'oubli de certains personnages qui ont disparu du récit (de son propre aveu)...autant de points qui viennent gâcher la fête et nous laisse un déçu de cette fin.

Et pourtant il y a bel et bien de bonnes choses, l'auteur prenant le temps d'apporter une conclusion, brève mais présente, pour chacun des personnages ayant survécu à cette ultime bataille, il ouvre une porte vers l'avenir qui pourrait presque nous faire espérer voir un jour la suite des aventures de l'école Ogame...et puis on a passé tellement de bons moment avec cette série qu'on n'a pas envie de se quitter fâché.
Une conclusion en demi teinte donc, mais qui n'enlève rien aux incroyables et nombreuses qualités du titre ! Une fin qui n'est pas à la hauteur de la série mais qui apporte cependant une véritable conclusion. Qu'à cela ne tienne, il suffit de reprendre la lecture de la série depuis le début !

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News