Fushigi Yugi - Un jeu étrange Vol.14

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 21 August 2009

Alors que rien ne justifiait une suite au volume précédant, voilà que l’on retrouve Miaka et son amoureux, quelques temps plus tard : ce dernier s’est adapté à sa vie en communauté, et tout le monde coule une paisible existence. Jusqu’à ce que Suzaku se manifeste et vienne demander son aide à sa prêtresse … Pour protéger le monde, et donc son amour, Miaka devra obéir au dieu qui, sans elle, ne peut rien faire. D’ailleurs, suite à sa conversation divine, Miaka se met à apercevoir l’ombre du diable, qui paraît déterminé à la suivre pour une raison obscure. Et, alors que Taka passe la soirée chez sa dulcinée, le rouleau donné par Suzaku va s’ouvrir, transportant les deux amoureux dans le monde du livre, encore une fois. Toute cette nouvelle intrigue paraît être une gigantesque blague : Watase a déjà évincé deux sorties possibles, et elle s’enfonce à présent dans les méandres d’un manga qui traîne en longueur.

Du superflu, toujours et encore : quel était l’intérêt de créer un nouvel arc pour Fushigi, si ce n’est de trouver une base pseudo dramatique afin de mystifier un peu plus l’amour que Taka porte à Miaka ? Car cette histoire de souvenirs perdus n’est rien d’autre qu’une mise en scène orchestrée afin de donner un nouveau point de vue aux sentiments des jeunes gens. Et voilà que l’humour du livre revient à la charge, dans un endroit où les fantômes sont visibles, où les souvenirs sont des pierres à briser, où même le combat avec le nouveau grand méchant n’est pas sérieux (l’entendre appeler une servante de Taiitsu « Nyan Nyan », c’est le bouquet) … Seule l’arrivée d’un nouveau personnage, Shigyo, peut être prometteuse malgré le peu de mystère qui s’en dégage. Un volume plus que décevant, commençant une partie de l’histoire totalement inutile et loin d’être agréable : trop de longueurs, trop d’humour déplacé, trop de sentiments identiques, trop d’extrapolations … Quel dommage que Fushigi n’ait pas de fin, et que la lecture soit aussi inégale.


NiDNiM


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

9 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News