Food wars Vol.29 - Actualité manga

Food wars Vol.29

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 26 April 2019

Il ne reste plus beaucoup de concurrent lors du Régiment de Cuisine, lutte culinaire opposant les Rebelles à la Centrale. Pour cette quatrième manche, Erina entre en scène, accompagnée par Satoshi et Takumi. Face à eux, les trois survivants du camp de la Centrale : Momo, mais surtout Rindô et Eishi. Les derniers duels de la bataille ont donc lieu, et seront décisifs en vue du résultat final. Est-ce possible, pour les Rebelles, de l'emporter sur cette quatrième manche ?

Le Régiment de Cuisine, climax de l'arc débuté avec l'arrivée d'Azami Nakiri, atteint son sixième tome. La bataille commence donc à se faire longue, chose que les auteurs semblent sentir puisque ce 29e opus accélère un peu le rythme et ne traîne pas en longueur pour développer les trois duels dépeints.

Ainsi, cette quatrième manche annonce clairement l'approche de la phase finale de la compétition, qui ne devrait pas se terminer avant le prochain tome. La petite excitation vient bien de l'entrée en scène d'Erina, dont les talents sont sont présentés depuis le tout début de l'oeuvre, mais que nous n'avons que trop rarement vu en action. Son affrontement culinaire contre Momo se révèle alors assez intense, notamment parce que la demoiselle de la Centrale a su montrer ses talents lors de la manche précédente.

Pourtant, il faut être honnête, aucun suspense ne se dégage de ce tome dont l'issue est clairement prévisible. Prévoir la phase finale que les auteurs ont en tête est un jeu d'enfant tant celle-ci saute aux yeux, l'intérêt vient donc de la manière d'y parvenir. Et de ce côté, ce vingt-neuvième tome parvient quand même à se doter de quelques fulgurances, une petite surprise inatendue vers la fin de tome notamment, mais aussi dans son développement des personnages. Si l'arc traîne clairement en longueur, il a le mérite de passer en revue les différents membres du Conseil des Dix Maîtres. Momo a donc droit à son petit développement, pas forcément le plus audacieux mais assez sympathique, mais aussi Satoshi dont le lien avec Nene constitue la part la plus saisissante du personnage.

Et contre tout attente, Momo semble aussi cacher son jeu. D'une manière plus globale, le tome parvient à créer progressivement un certain intérêt pour la prochaine phase du Régiment, qui sera aussi la dernière. Les quelques surprises de fin de tome sont alors appréciables et devraient permettre une ultime étape particulièrement intense et dynamique, pour une compétition qui peine à se renouveler.

En résulte alors un tome globalement divertissant, mais qui ne laisse pas la place à la surprise. On apprécie Food Wars pour ses qualités habituelles, à savoir ses plats qui font saliver et ses petits développements de personnages, mais il est grand temps que la série passe à un nouvel arc.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

13 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News