En scène ! Vol.13 - Actualité manga

En scène ! Vol.13

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 19 December 2019

"Et la scène deviendra ton nouveau monde."

Le YAGP se poursuit, et chaque danseuse et danseur donne évidemment tout ce qu'elle/il a en vue d'atteindre la grande finale et, peut-être, gagner, remporter une bourse voire danser en solo au gala. Kanade et sa plus proche amie Shoko sont passée, de même qu'Ema, Miriam, la nouvelle venue chinoise Li et les autres, et ce sont à présent les garçons dont Akito qui sont à l'épreuve. Les résultats ne tarderont ensuit pas à tomber et, pour des raisons parfois différentes, il y aura forcément des déçu(e)s...

Le YAGP est une compétition très exigeante où il y a beaucoup de prétendent(e)s pour peu d'élu(e)s, et forcément, il semble inévitable de voir des visages que l'on connaît et que l'on a parfois appris à apprécier se faire recaler... mais est-ce pour autant la fin de leurs rêves ? Pas forcément: tout en restant réaliste dans le fait que l'échec est là, Cuvie prend soin de ne tomber dans aucun fatalisme, dans aucun pathos, évite d'alourdir son récit... et ce qui en ressort alors avant tout est, une nouvelle fois, la passion qui continue d'animer tous ces jeunes désireux de briller sur scène. Il y a, bien sûr, des cas différents face à l'échec: la prise de conscience qu'il va falloir changer de prof pour pouvoir continuer à progresser, une blessure qui arrive au mauvais moment, etc... mais chaque personnage semble en ressortir un petit peu plus fort à sa manière, sans rejeter son rêve le moins du monde. Soulignons en particulier le petit travail fait sur le garçon de notre petit groupe de héros, Akito, qui franchit clairement un certain cap dans sa confiance en lui et par la même occasion dans son expressivité sur scène et dans l'expression de son amour de la danse. L'occasion aussi, pour Cuvie, d'aborder rapidement la possibilité de brimades, puisqu'un garçon faisant du balle,t ça peut parfois être malheureusement moqué par des camarades de classe.

Dans tout ceci, on continue avant tout de suivre le parcours de la passionnée Kanade, mais aussi de Shoko, qui continuent de donner tout ce qu'elles ont pour accomplir leur rêve. Tandis que son amie se doit d'incarner avec grâce Aurore, notre héroïne, elle, doit parvenir à camper toutes les facettes de Diane, élégante mais aussi fière et vaillante déesse de la chasse... y parviendra-t-elle ? Saura-t-elle saisir enfin pleinement tout ce qui fait Diane ? Réponse au fil de scènes de danse à tomber par terre, tant Cuvie s'applique à offrir des pas justes avec son trait fin, et à faire ressortir toute la puissance qu'il faut. Cette jeune héroïne passionnée continue ainsi de mûrir et de séduire, et au bout de la compétition elle n'est pas encore au bout de ses surprises, au vu de ce qu'on lui propose ! Mais saura-t-elle surpasser un nouveau problèmes qui se pose face à elle, à savoir l'essentialité de savoir gérer ses efforts et son énergie sur la longueur ?

Le YAGP atteint ici son point culminant, et l'autrice maîtrise toujours aussi joliment son récit, en nous immergeant toujours avec réussite dans la danse (que ce soit sur scène ou en coulisses), et en accordant le soin qu'il faut à Kanade bien sûr mais aussi aux nombreuses et nombreux autres jeunes qu'elle met en scène.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16.25 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News