Edens Zero Vol.2 - Actualité manga

Edens Zero Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 23 Janvier 2019

Shiki découvre les merveilles de l'univers aux cotés de Rebecca et Happy! Leurs aventures commencent à peine et Rebecca souhaite rendre visite à son ami le professeur Wise sur la planète Norma...mais à la place elle va trouver un jeune homme. Rapidement nos héros vont comprendre qu'ils se trouvent cinquante années dans le passé...

Suite à un premier tome riche mais loin d'être passionnant, pour ne pas dire un peu décevant (ce premier opus catalysait de grandes attentes) ce second tome est l'occasion de poser un nouveau regard sur le titre, maintenant que l'aventure est lancée...ou pas!

D'emblée nous comprenons que Mashima va jouer avec un concept casse gueule: le voyage dans le temps... Mais pas de raison de s'inquiéter puisque jusqu'à présent, avec ses précédents titres, il s'en était remarquablement bien sorti (Rave et Fairy Tail pour ceux qui ne suivent pas)!
On découvre un jeune Wise bien différent de celui que connaît Rebecca et on devine d'entrée de jeu qu'il va rejoindre nos héros, aucun doute n'est permis.
Pas mal de péripéties sur cette planète, avec un robot du futur, un bande de brigands...ce ne sont pas les événements en eux mêmes qui posent problème, mais le traitement, voire les personnages, comme si Mahsima n'en avait plus rien à foutre et faisait ce qui lui plaît, indépendamment d'un semblant de cohérence!
Par exemple on a Rebecca qui ne cesse de répéter qu'il ne faut pas interférer avec les habitants de la planète pour ne pas créer de paradoxe pour ensuite aller tout raconter au jeune Wise, avant de répéter à nouveau à Shiki de ne surtout pas interférer... Stupide! On a un Shiki qui prend la peine de tenter de réparer un robot en plein milieu d'un affrontement alors que Rebecca est en danger de mort... Ridicule! Et puis on a ces deux personnages absolument pathétiques utilisant leurs jambes comme des armes mortels fascinés par les jambes de Rebecca... A nouveau ridicule! Et pour les plus pointilleux, on a cette vidéo que trouvent nos héros montrant le sort qu'à subit ce pauvre robot...des images en vues subjectives...Avec plongées, contre plongées, changements de points de vue...qui ne correspondent à rien. Bien sur que c'est plus explicite pour la scène, cela n'en demeure pas moins très maladroit.
Les situations ridicules se multiplient en peu de temps et nous font sortir de cette lecture, gâchant le plaisir, et surtout commençant à ruiner l'envie d'aller plus loin!
On ne s'attardera pas sur le concept de "dévoreur de temps" de Mashima, lui permettant de faire ce qu'il veut sans se prendre la tête...à ce stade difficile de dire s'il s'agit d'une bonne idée ou d'un enfumage honteux.

Heureusement la dernière partie du tome se montre un poil plus intéressante avec l'intervention de Erzy la pirate fusion de Erza et Albator. Elle va faire des révélations à notre héros et lui donner un vaisseau (au superbe design), héritage de son passé.
Avec ce dernier chapitre difficile de ne pas faire le rapprochement avec One Piece, les points communs sont très nombreux, la principale différence étant que l'aventure se déroule dans l'espace!

L'auteur nous promet que celle ci commencera réellement avec le troisième tome, que les deux premiers se contentaient de poser les bases de son univers...on l'espère car pour le moment il n'y a rien de bien passionnant...de là à dire qu'on se fait chier il n'y a qu'un pas.

Il ne s'agit que du second tome et pourtant Pika nous propose une édition collector avec des bonus gadgets sans grand intérêt: une couverture alternative réversible, des cartes postales (pour décorer une chambre d'ado), des marques pages (ça à la limite, je passe mon temps à chercher les miens) et un chapitre bonus...la raison qui m'a fait prendre cette édition collector...grossière erreur! Ce chapitre bonus n'est rien d'autre qu'une ridicule blague!
Donc, s'il n'est pas encore trop tard, ne dépensez pas votre argent sur cette édition collector, préférez la simple (ce qui ne vous empêchera pas d'être déçus par son contenu).
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

11 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News