Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème Vol.7 - Actualité manga

Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème Vol.7

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 18 June 2019

En pleine discussion houleuse, Aross et Li sont attaqués par un puissant dragon humanoïde capable de faire se mouvoir les corps des monstres tués auparavant! Un affrontement sans merci s'engage alors et rapidement nos héros sont rejoints par Yui! Mais a créature s'avère bien plus dangereuse que prévu!

Le tome du réveil et des révélations? Peut être! Est il plus agréable à lire que les précédents? Sans doute! Y trouve t-on des énormités agaçantes qui viennent gâcher le plaisir? Malheureusement oui!

Avant toute chose il faut préciser que la totalité de ce tome ne va tourner qu'autour de la confrontation contre le dragon bleu, affrontement qui ne sera toujours pas terminé à l'issu de cet opus.
Nos héros se retrouve enfin face à un adversaire qui possède réellement un minimum de classe et qui dégage une certaine dangerosité; certes le dragon précédent était énorme, mais son design le rendait tout aussi ridicule que menaçant. Cette fois on sent que l'adversaire n'est pas à prendre à la légère...
Malheureusement le début du combat est ponctué par un échange des plus pénibles:
- ou est le trésor que je cherche?
- je n'en ai pas la moindre idée
- si tu refuses de me le dire je vais exterminer le village
- ok...mais je ne sais pas!
- puisque tu ne veux pas répondre je vais tout raser
- mince...mais je ne sais pas
- tu refuses de parler alors je vous tous vous tuer...
Et vous pouvez continuer comme ça pendant encore un moment...un échange ridicule qui situe le niveau des personnages!
Bien entendu puisqu'on parle de niveau des personnages, il faut mentionner le fait que Aross se montre toujours agaçant à hésiter...il passe tout le tome à hésiter, pendant que ses camarades se font massacrer...mais il hésite quand même! Et que penser de Poron, héros légendaire de la précédente série qui n'est ici présenté que comme un bouffon inutile? Navrant!
Autre point insupportable, alors que ses camarades sont parvenus à immobiliser le dragon, Aross hésite (encore), puis envisage de fuir, puis discute tranquillement alors qu'il a une épée dans chaque main et pourrait en terminer avec le dragon en quelques secondes (puisque rappelons le ce dernier est immobilisé)!

Autant de faiblesse narrative qui nous saute au visage et qui nous empêche de nous investir totalement dans le récit, alors que celui ci nous lâche enfin des infos sur le passé du héros, justifiant presque son coté apathique, des révélations qui nous permettent de comprendre ses doutes et son sentiment de culpabilité envers sa sœur...

Nous avons sans doute ici un tome charnière, mais trop de dialogues naïfs, de comportements incohérents et de personnages tournés en dérision viennent sérieusement entamer le plaisir de découverte de l'intrigue qui se dévoile!
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

13 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News