Dr Stone Vol.6 - Actualité manga

Dr Stone Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 31 May 2019

Chronique 2
  
Après moultes péripéties, Senku apprend que le fondateur du village, il y a bien des siècles, n’était autre que son père, l'un des rares survivants à ne pas avoir été pétrifié! Notre héros va alors comprendre les messages que ce dernier lui a laissé dans le but de faire revivre l'humanité par le biais de la science!
Mais Tsukasa s’apprête à envahir le village, Senku et ses habitants vont donc devoir se préparer à la guerre!

Malgré un excellent concept de départ il faut bien admettre que le titre peine à décoller et ne parvient pas totalement à nous séduire... Il s'agit d'une lecture agréable, mais ce n'est pas le nouveau grand shonen qu'on espérait / attendait!
Mais il se pourrait (à prendre avec des pincettes et énormément de précautions) que ce tome change quelque peu la donne!
C'est presque triste de devoir retomber dans des clichés du genre, de retomber dans le classicisme mais un peu moins de science et un peu plus d'action (et de stratégie) pourrait bien être la solution!

Mais avant cela, dans un premier temps, on reprend le flash back entamé sur le père de Senku, un des six survivants n'étant pas sur Terre au moment de la catastrophe et donc un des six fondateurs de cette "nouvelle humanité"!
Ayant totalement confiance dans les capacités de son fils à survivre et dans sa capacité à représenter un nouvel espoir pour les hommes, il décide de lui laisser des messages qu'il pourrait comprendre, peu importe le nombre de siècles les séparant, des messages pouvant lui servir et qui pourraient également stimuler la curiosité de leurs descendants!
Il faut admettre que cette révélation s'est avérée plutôt surprenante, bien qu'un peu tirée par les cheveux, mais au final cela fonctionne et surtout les auteurs parviennent à nous toucher avec de jolies moments vraiment émouvants.

La suite va se montrer plutôt stimulante avec une annonce de guerre entre le "village de la science" et la tribu de guerriers de Tsukasa qui envoie déjà des émissaires! Ainsi des premières escarmouches ont lieu et Senku éprouvent la puissance de sa science face à la puissance de brutes sans cervelles... Mais les brutes ne sont pas seules puisque un puissant combattant réveillé par Tsukasa est à leur tête! L'ajout de nouveaux personnages charismatiques ne peut que faire du bien à ce titre!
Bien entendu la recherche de nouvelles inventions se poursuit et une fois encore cela apparaît bien excessif, peut être même plus encore que précédemment, mais l'annonce de cette guerre vient redonner du mordant à ce titre qui en manquait quelque peu!

Un tome vraiment plaisant, pas encore la claque qu'on aurait pu espérer, mais la série se montre plus intéressante et la nouvelle voie qu'elle emprunte semble prometteuse!
  
  
Chronique 1
  
Alors que la Terre était ensevelie sous un halo de lumière gigantesque, pétrifiant sous ses habitants, le père de Senku et son équipe observaient le phénomène depuis l'espace, impuissants. C'est en revenant sur la planète qu'ils se rendirent compte de l'incroyable résultat, sans pouvoir agir davantage. Pourtant, Byakuya n'est pas resté sans rien faire et a su léguer un incroyable héritage à son fils, des millénaires plus tard. Cet héritage, c'est le village de Kohaku, lieu qui va devenir le rempart contre l'armée de Tsukasa qui s'apprête à passer à l'action...

L'arc autour du village de Kohaku se sera montré globalement divertissant, malgré quelques soucis de rythme. Mais c'est bien la révélation inattendue de fin de cinquième tome qui est venue donner un véritable sens à cet arc, révélation qui donne lieu à un morceau de flashback pour ce début de tome. Si le récit de Byakuya, le père de Senku, ne change pas grand chose à la donne actuelle, il légitime davantage l’existence du village qui aura permis à l'adepte de la science de faire un énorme pas en avant pour rétablir la technologie humaine. La notion d'héritage est elle aussi particulièrement intéressante, bien que minime, et amène un petit moment d'émotion assez appréciable, donnant à Senku une humanité qu'on ne lui connaisait pas vraiment jusqu'à présent.

Mais cette fin de flashback ne représente que des miettes en ce qui concerne ce sixième tome, qui amorce la bataille contre l'empire de Tsukasa. L'idée est intéressante, cette nouvelle confrontation étant présentée comme inévitable depuis un moment, mais on ne l'attendait peut-être pas de si tôt. Une bonne nouvelle pour le récit, surtout après l'arc précédent qui s'était montré particulièrement léger, mais c'est finalement en demi-teinte que la guerre contre Tsukasa est abordée.

La grande force du tome reste son déluge de rebondissements, ce qui donne un rythme appréciable au récit. Pour le reste, on regrette surtout que Riichiro Inagaki, dans son scénario, peine à établir l'équilibre entre les scènes d'action et les trouvailles scientifiques de Senku. Si l'idée du héros pour contrer Tsukasa est particulièrement curieuse et donne un grand intérêt au tome, on regrette une bataille assez confuse et qui ne joue que trop peu sur les éléments scientifiques de l’œuvre. Néanmoins, ce n'est qu'un affrontement dans une guerre qui, on l'espère, prendra de l'ampleur, aussi les auteurs ont la possibilité de se rattraper dès le tome suivant.

Aussi, on apprécie le petit travail fait sur le personnage de Tsukasa, présenté pour l'instant comme l'antagoniste de l’œuvre. Le personnage s'était montré peu intéressant sur ses premières apparitions, mais on apprécie un développement de sa pensée, ce qui amène une intéressante réflexion sur le rapport entre les méfaits de l'humanité en parallèle avec ses progrès techniques. Un fond particulièrement agréable et totalement raccord avec le thème du titre... pourvu qu'il se densifie par la suite !

Riichiro Inagaki et Boichi nous offrent alors un sixième tome qui n'est pas sans défaut, mais qui continue de prouver que Dr. Stone a un certain potentiel. Malgré des confusions et un équilibre pas toujours bien géré entre les différentes facettes du titre, de très bonnes idées narratives sont plantées ici et là. Les auteur ont clairement de quoi nous proposer une suite prenante, on croise donc les doigts pour le septième tome.
  

Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Erkael

15 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News