Detroit Metal City - DMC Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 27 July 2009

Encore un tome riche en évènements et en délires que ce cinquième tome de DMC, mais malheureusement les limites du titre commencent à bien se faire sentir! En effet, on redoute que l’auteur ne puisse pas se renouveler à l’infini, et on commence à redouter de très vite tourner en rond. Après un arc bien plus long qu’à l’habitude, l’auteur revient sur le même fonctionnement qu’au départ, c’est à dire une histoire par chapitre. Cela reste très amusant mais malgré tout beaucoup moins drôle que ce que l’on a pu voir auparavant, on commence à avoir fait le tour des possibles. Le « death penis », le « méga mollard de l’enfer »…tout ça c’est du déjà vu. Reste des grands moments comme l’intervention de Krauser pendant un mariage, Negishi en pleine parano face à une belle jeune fille qui pourrait le reconnaître…mais peu à peu le délire s’estompe.
Pour renouveler un peu tout cela, l’auteur consacre un chapitre à Kiva, le « lascar from New York » qui avait défié Krauser lors d’un duel, un chapitre entier où DMC est absent. Et au final les deux derniers chapitres nous lancent sur une nouvelle histoire plus longue, visiblement un nouvel arc, annonçant la venue d’un terrible adversaire qui menace DMC. On attend cela avec impatience, peut être que cela nous fera revivre les grands moments des débuts, mais il faut le reconnaître avec tristesse, la magie commence à s’estomper.
  
  
erkael

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News