Detroit Metal City - DMC Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 27 April 2009

On retrouve ce pauvre Negishi en plein Satanic Emperor et force est de constater que malgré ses dires, il s’y sent de plus en plus à l’aise, la fusion entre lui et Krauser s’opérant petit à petit malgré lui.
Les « duels » se poursuivent donc et après ses deux victoires DMC doit affronter Deamz, un groupe de Scato Metal…l’auteur allant même jusqu’à revenir sur la réflexion du groupe avec un flashback totalement délirant présenté comme un flashback se voulant émouvant..on reste donc dans le second degré en permanence (et encore second degré…). Et ce coup ci c’est Krauser à lui seul qui mène le duel, Negishi voulant se venger d’avoir mouillé son pantalon à cause d’une occupation excessive des toilettes de Deamz ! voilà une raison de vengeance originale, on n’avait jamais vu ça ! L’humour est donc toujours aussi présent, mais pourtant force est de constater que l’effet s’amoindrit on note une redondance évidente, et en voulant aller toujours plus loin, l’auteur en fait parfois trop.
La final de ce tournoi-festival oppose évidemment ceux que l’on attendait là, à savoir DMC et Helvète, et pour le coup l’auteur sort le grand jeu, avec une montée en puissance de Krauser et des planches superbes dignes des grands mangas d’action, à l’image de cette scène où Krauser surgit d’entre les flammes…puissant, sans aucun doute !
Après tout ceci, on reprend un peu notre souffle avec à nouveau des chapitres indépendants, permettant de nouveaux gags…mais maintenant le doute s’est installé : est ce que l’auteur va pouvoir continuer longtemps comme ça sans s’essouffler ?
Incontestablement un bon volume, mais en dessous de ceux que l’on a lu jusque là !


erkael


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News