Destins Paralleles - Lui Vol.3 - Actualité manga

Destins Paralleles - Lui Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 10 Janvier 2019

Yukichi espérait enfin pouvoir clarifier la situation avec Chihiro et lui avouer ses sentiments, mais son comportement n'a visiblement fait qu'énerver la jeune fille, et c'est sur une dispute que tous deux se sont quittés. Depuis, Yukichi garde un goût amer en bouche, d'autant plus que le fait de ne pas pouvoir passer plus de temps avec Chihiro le frustre, et qu'un sérieux rival amoureux est apparu: Yûtarô Tsuchiya, qui lui affirme avoir déjà déclaré son amour à Chihiro et avoir été éconduit, mais qui est décidé à ne pas lâcher, quitte à provoquer Yukichi en duel...

Le 3e et dernier tome de Destins Parallèles - lui- s'ouvre sur l'inévitable confrontation au rival amoureux, mais Tsuchiya ne sera évidemment pas le seul obstacle se plaçant face à Yukichi dans son désir d'enfin dire à Chihiro qu'il l'aime: il lui faudra notamment composer avec une Hinata désormais décidée à mettre la main sur lui... mais c'est surtout face à lui-même que le jeune étudiant devra faire face. Son orgueil parfois mal placé, sa façon de toujours tout vouloir prendre avec logique, ne sont-ils pas les premiers obstacles qu'il doit surpasser s'il veut enfin parvenir à obtenir la sincérité et la franchise qui lui manquent tant ? Surtout, derrière son comportement, on cerne enfin pleinement, via la confrontation avec Tsuchiya puis la discussion avec Daikoku, que Yukichi cache surtout un profond manque de confiance en lui sur le plan amoureux, lui qui n'a jamais plu jusque-là. Puis, via la conversation avec Hinata, on voit parfaitement pourquoi Chihiro lui plaît tant, et quelles sont les qualités que cette dernière montre derrière les apparences. Tout simplement, Yukichi finit enfin par se découvrir, ce qui le rend plus attachant, et il ne lui reste désormais plus qu'à oser assumer pleinement ses sentiments... En sera-t-il capable ?

Assez classique dans son fond, la romance proposée par Imai reste donc très belle et bien menée jusqu'au bout, le mangaka sachant développer de façon juste et crédible les sentiments et l'évolution de ses personnages... le tout en n'oubliant jamais l'originalité de son oeuvre qui est son lien indispensable avec la version -elle-. Par exemple, pour avoir toutes les clés sur la présence de Chihiro à la course, sur ce qui s'est passé entre elle et Tsuchiya à l'occasion du festival, sur sa recherche de Yukichi à la fin, ou tout simplement sur la manière dont elle voit Yukichi, la lecture de la version -elle- offre un parfait complément bien pensé par l'auteur.

Enfin, visuellement la série reste un régal, que ce soit pour ses envolées dans la mise en scène lors des moments forts, ou pour ses décors de Kyoto qu'Imai soigne bien et qu'il utilise très souvent avec brio. L'auteur en manque pas de nous promener à certains recoins de la ville, et une nouvelle fois il séduit particulièrement lors des passages où Yukichi et Chihiro se croisent, où les paysages des deux séries se complètent bien.

La petite expérimentation du mangaka avec ces deux séries parallèles est donc une franche réussite. En se basant sur une histoire d'amour simple mais belle, Imai tire de très bonnes choses de son concept où il fait vivre l'histoire sous deux points de vue, développe efficacement deux personnages principaux de plus en plus attachants, et séduit dans sa mise en scène et son utilisation des décors.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News